Covid-19 : Les gestes barrières sont plus efficaces que le confinement ! Voici pourquoi.

0
249

La pandémie de coronavirus, fait déjà 7 mois depuis l’annonce des premiers cas en chine au mois de Novembre 2019 dans la province de Hubei qui était le premier foyer de cette épidémie, qui est devenu pandémique en mars 2020 soit 4 mois après. La dernière mise à jour officielle de cette maladie sur l’échelle planétaire présente 8 137 110 personnes touchées avec 439 577 décès et 4 249 345 guéris.

Si bien que ces chiffres représentent moins de 1.5% de la population mondiale, le coronavirus, reste certes une maladie très redoutable, d’autant plus qu’il n’existe pas encore un remède approuvé par l’Organisation Mondiale de la Santé, pour utiliser et soigner les personnes atteintes.

Ainsi des solutions et propositions sont en cours d’examens, des vaccins sont en laboratoire et promettent d’être expérimentés d’ici la fin de l’année 2020, en même temps certains pays comme le Madagascar propose des solutions avec une tisane à base des plantes médicinales dont l’artémisia mais son efficacité reste controversée, il y a eu même des solutions proposées par le célèbre médecin français Didier Raoul qui préconise l’utilisation de l’hydroxychloroquine mais qui lui aussi s’est vu faire face à une forte opposition des milieux scientifiques.

Le Coronavirus lui reste là et la majorité des cas confirmés guérissent même sans traitement, et il y en a qui en meurent, surtout les personnes souffrant d’autres maladies chroniques ou les personnes avec une insuffisance de la défense humanitaire.

Le confinement :

Le monde entier presque a été obligé à recourir au confinement de la population, la grande majorité des pays ont fermés leurs frontières, écoles, lieux de cultes, salles de jeux, activités sportives et même les sociétés et industries ont été fermées. Seuls les commerces des ventes de produits alimentaires et hygiéniques étaient autorisés pour la plus part des cas pendant au moins deux mois. Ce qui a créé des graves conséquences économiques avec d’immenses défis à relever en urgence.

Des entreprises et grandes sociétés ont soit réduit les salaires de leurs agents, ou carrément certaines ont supprimés des postes, des pertes considérables des chiffres d’affaires de beaucoup des sociétés, ce qui fait qu’actuellement il y a une crise sanitaire, combinée à celle économique.

Aucun pays n’a été à l’abri, même des grandes puissances, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, la France, les Royaume-Unis…, partout le fléau du Coronavirus a ravagé les économies. En Afrique où l’économie est constituée en grande partie par le secteur informel, il a été difficile pour des nombreux pays de confiner totalement la population qui dépend du travail quotidien pour vivre du jour au jour. Voilà le résultat du confinement.

Le déconfinement :

Les nouveaux cas ne cessent d’augmenter, pourtant des nombreux pays se déconfinent en même temps ! La vigilance reste de mise partout et la population avec les décideurs ont compris qu’il faut vivre avec la pandémie, ce qui sous-entend que le confinement n’était pas la solution appropriée mais devant une maladie dont personne ne connait les comportements; la peur a gagné le monde et il a fait recourt au confinement qui créa à son tour la crise économique.

Les Gestes Barrières :

C’est les seules qui ont montrés leurs efficacités, avec le port obligatoires des masques de protection, les lavages régulier des mains avec du désinfectant, les ports des gants, la distanciation physique, l’imposition de l’isolement aux voyageurs pendant 14 jours; c’est ce qu’il faut renforcer en attendant un remède qui sera approuvé par l’OMS !

Le vaccin :

Plusieurs citoyens dans de nombreux pays notamment en Afrique s’opposent à un quelconque vaccin contre la Covid-19, des organisations religieuses aussi certaines se disent inquiètes de ce vaccin qu’on veut imposer à l’humanité pour pouvoir retourner à la normale. Ainsi il est probable que le Coronavirus ne dira pas son dernier mot d’ici tôt mais c’est un défi qui va prendre des années avant son éradication complète ou même sa maitrise.

Il faut préparer une forte campagne de sensibilisation et que le processus de fabrication du vaccin associe une coalition plus élargie ou même le faire communément avec les représentants des scientifiques de chaque pays, avant qu’un protocole commun soit adopté pour rassurer plusieurs individus à pouvoir accepter ce vaccin futur.

Une chose qui est sûr, le monde a démontré clairement qu’il ne pourra pas survivre longtemps avec les mesures de confinement de la population, qui font perdre d’énormes gains non seulement aux populations mais aussi aux Etats avec leurs gouvernements qui ne perçoivent plus certaines taxes et qui agissent en situation d’urgence sanitaire.

Entre mourir de Covid-19 ou de la famine, le choix des plusieurs pays semble être désormais ; apprendre à vivre avec le Coronavirus, en respectant strictement les gestes barrières pour limiter le plus efficacement possible la propagation de cette maladie.

Il faut donc renforcer les initiatives des productions à grande échelles du gel hydro alcoolique et autres produits désinfectants pour les rendre plus accessible à tout le monde à un prix réduit. Les masques des protections sont devenus la grande production partout, il faut ajouter à cela des gants de mains  et continuer à observer la distanciation physique aussi possible qu’on le pourra.

Les grands rassemblements sont toujours dangereux ce qui demande une étude plus approfondie pour permettre la réouverture des écoles, stades sportifs, et même les lieux des cultes, restaurants, bars et discothèques qui font vivre une grande partie de la population mondiale. C’est possible si le respect des gestes barrières devient une habitude commune à respect sans forme de procès.

Par Christian Joseph Musenge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here