Yannick Ndatabaye, l’un des plus jeunes Directeur de Cabinet ministériel de la République

0
1444

Aguerri  par  son  réseau des relations qui ont enrichi son expérience, il se présente comme l’un des leaders jeune qui ont émergé des organisations de développement à la politique active. C’est sur lui que repose il y a à peine deux mois la Direction du cabinet du Ministère provincial de la jeunesse, culture et sports, de  la communication et des relations avec le parlement. Yannick  Ndatabaye Magadju révèle les coulisses de son parcours  à  www.echosevangilemagazine.net

Trop  ambitieux  depuis son  jeune âge,  il était celui qui bravait la peur, de la fonction du chef de classe au doyen de son institution secondaire, il va plus tard intégrer le collège des étudiants du Sud-Kivu. Il est aussi initiateur de plusieurs mouvements associatifs des jeunes. Beaucoup l’on aussi connu au moment où il fut manager du célèbre Dj Gaytt.

Avant de commencer sa lutte, Yannick Ndatabaye fait ses études primaires et secondaires au collège Alfajiri et fini son cursus secondaire à l’Institut Supérieur de Développement Rural. Ainé  d’une famille de trois fils, il est le fruit de l’union de Magadju Ndatabaye Jules et Nyira Musanganya Colette.

Cependant  les conditions  dans  les quelles vivent les congolais par rapport  aux potentiels du pays  le révolte et crois que le nouveau leadership doit être constitué des jeunes qui se mettent au service de la nation et qui accepte le défis de combattre la peur. Des leaders qui sont motivés par le souci de l’amélioration des conditions du peuple congolais.

« Il est bon de se plaindre, mais il est encore plus bon qu’après avoir pleurer de lever le front et d’agir car c’est qu’il faut » martèle Yannick.

Ce jeune Directeur du Ministère provincial de la jeunesse porte à cœur ce principe qui stipule : «  les idées tous on en a, mais seule la concrétisation fait la différence ».

Sa carrière politique active démarre au moment où il voulait quitter la faculté, étant membre du collège des étudiants, coordonateur de la Jeunesse Dynamique du Sud-Kivu, ce jeune leader a bénéficié des contacts permanents avec plusieurs hommes politiques. Il nous renseigne que pour lui, il ne fallait pas se plaindre mais plutôt aller de l’avant et d’être dans le système afin de devenir l’un de ceux là par qui le changement devrait venir.

Peut après, il va se faire remarqué par leur parti politique. En 2011, il est parmi les plus jeunes qui participent au congrée du PPRD à Kinshasa.  A en croire notre source, c’est fut l’un des moments qui lui ont ouvert la voie de son parcours politique.

Durant son parcours, l’actuel Directeur de cabinet du Ministre Buchekabiri nous révèle ses moments forts, il nous dit se rappeler de cette activité à la quelle il avait réussi à réunir quatre écoles rivales de la ville de Bukavu, de son élection comme commissaire parmi les neuf membres de la communauté des jeunes de la CEPGL, de sa nomination comme Directeur de Cabinet,  de sa désignation comme vice président ayant en charge la jeunesse de la Plate forme des Communautés de Base… tout cela lui rend utile à la nation afin d’apporter un changement.

Yannick Ndatabaye nous affirme que tout ne doit pas changer par coup de baguette magique, mais il faut avoir un plan, les mécanismes d’exécution et savoir dans quel timing faudra le réaliser.

Notons que votre Magazine promet de revenir d’ici le début de la campagne électoral dans sa rubrique « mon candidat » sur son plan d’action comme candidat député provincial de la circonscription électorale de Kalehe.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here