Sud-Kivu: Désormais le guichet unique de création d’entreprise (GUCE) ouvre ses portes.

0
545

Depuis quelques années la République Démocratique du Congo multiplient des initiatives pour supprimer les obstacles à la création d’entreprises et assainir le climat des affaires. C’est ainsi institué le système de Guichet unique centralisant les formalités de création d’entreprises en un lieu unique, ce qui contribuera à raccourcir considérablement les délais de création d’entreprises et réduire le coût de différentes formalités. C’est dans ce cadre que la province du Sud-Kivu a connue l’installation de son antenne provinciale ce vendredi 15 novembre 2019 lors d’une cérémonie solennelle tenue en présence des autorités provinciales ainsi que plusieurs partenaire.

Pour le professeur Amisi Herady le directeur général du guichet unique de création d’entreprise en République Démocratique du Congo, le GUCE est un centre unique d’accomplissement rapide de toutes les formalités liées à la vie de l’entreprise en procurant une grande qualité de service aux opérateurs économiques: « Notre mission est de faciliter le processus de création, ainsi que les autres opérations de la vie d’entreprise comme,les inscriptions complémentaires, radiations d’entreprise,installation de filiales et à la fin de la procédure,l’entrepreneur reçoit un dossier qui contient tous les documents nécessaire et un extrait RCCM à jour » a-t-il renseigné.

De son côté le vice-gouverneur de la province Fiston Malago qui a représenté l’autorité provinciale a cette cérémonie a interpellé tous les opérateurs économiques et toutes les sociétés commerciales peu importe sa taille de s’enregistrer au GUCE afin de travailler en toute quiétude et permettre à l’Etat d’avoir toutes les informations relatives à ces opérateurs économiques.

Signalons que, avec l’avènement du guichet unique de création d’entreprise il s’observe une véritable renaissance du climat de la création des entreprises grâce a une simplification, et une facilitation tout azimut car pour avoir son entreprise, il suffit un délai maximum de trois jours, en déboursant 30$ pour un établissement, et de 80$ pour une société.

Par Fulgence Rukata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here