Sud-Kivu : « Un Gouvernement non investi ne doit pas faire avaler aux députés un édit budgétaire ! » Honorable Ngoma Hali Ya Mutu

0
891

Le Gouvernement Provincial du  Sud-Kivu  vient  de présenter  l’édit Budgétaire 2018, C’était lors d’une plénière tenue ce vendredi 31 octobre à l’hémicycle provinciale. Occasion pour les députes provinciaux d’examiner l’exécution de ce budget en cette période ou l’année budgétaire temps vers la fin. Apres cette  plénière, l’honorable Ngoma Hali Ya Mutu a estimé que cette présentation est inopportune suite à son inconstitutionnalité et  son non respect de la procédure par le gouvernement provincial.

A en croire l’honorable Ngoma, le gouvernement provincial  devrait  commencer par  la  présentation des membres du gouvernement remanié  pour que celui-ci puisse fonctionner dans la légalité et présenter en suite son budget initial avant de le rectifier pour permettre aux députes de bien examiner l’exécution  de celui-ci.

Pour lui, cette session devrait  traiter  de l’intégration des budgets des  Entités Territoriales décentralisées (ETD)  dans le budget de la province, de la rectification du budget parce qu’il y a beaucoup d’éléments qui nécessitent la rectification. Aussi le gouvernement devrait être présenté avant d’entrer en fonction.

«(…) on parle d’un gouvernement qui a été investi, mais par qui, on a rectifié un budget contrôlé par qui, moi je me suis dit  c’est une façon de nous faire gober des choses  qui ne sont pas acceptables, c’est ça ma réaction et c’est la vérité » indique-t-il.

En somme, le budget de la province du Sud-Kivu est passé d’environ 146 milliards de francs congolais à 154 milliards de francs congolais grâce à l’intégration des certaines taxes  au niveau la province. Pour cela, le gouverneur du Sud-Kivu est attendu à l’assemblée provinciale ce vendredi 2 Novembre 2018 pour  répondre aux questions  des députes  provinciaux  afin  d’aboutir à l’adoption ou au rejet de cet édit budgétaire. « Wait in see » dit-t-on

Par LONI  Irenge  Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here