Sud-Kivu/Matinée Fiscale: Le mouvement citoyen Amka Congo pas satisfait des réponses de la DGI

0
138

Suite au mémorandum du 02 Mai 2019 des mouvements citoyens Amka Congo, Il est temps, Obapgs-RDC, Pomba Solution et d’autres organisations de la société civiles adressé à la Direction Provinciale des Impôts du Sud-Kivu; une matinée fiscale vient de se tenir à Bukavu ce Vendredi 24 Mai 2019, par ce service public pour donner les éléments des réponses et éclairer les opérateurs économiques sur les différents impôts à payer. Néanmoins, le mouvement citoyen Amka Congo se dit ne pas satisfait par certaines de ses réponses.

Dans une interview accordée à www.echosevangilemagazine.net, Remy Kasindi du mouvement Amka Congo indique qu’il y a certaines questions qui n’ont pas eu des réponses et estime que le cadre de concertation proposé pourra peut être apporter des solutions.

« Il y a certaines questions qui n’ont pas eu des réponses et nous estimons que le cadre de concertation proposé par les participants va nous aider à trouver des solutions par rapport à nos préoccupations », précise-t-il

Par ailleurs, notre source pense qu’en tant mouvements citoyens, ils doivent associer d’autres organisations pour travailler sur les vraies problématiques de ce dossier qui met déjà en conflit la DGI et l’OPEC.

 » Comme mouvement Citoyen, nous devons associer d’autres collègues pour voir comment on peut agrandir notre cercle, et travailler sur les vraies problématiques, parce qu’il y a cette difficulté liée à leur conflit entre l’OPEC et la DGI, et ce n’est pas les assujettis qui doivent souffrir », ajoute Remy Kasindi.

Il demande ainsi, à la population de garder leur mal en patience et dénoncer tous les cas de dérapages commis par les agents de la DGI.

« Nous demandons à la population de garder leur mal en patience , nous allons continuer à travailler pour que les institutions comprennent que ce n’est pas la population qui doit toujours être victimes, de brebis galeuses dans ces institutions que la population ait aussi le temps de dénoncer tous ceux qu’elle vit sur le terrain »

A signaler que d’autres matinées sont prévues en commune de Kadutu et Bagira par La DGI en vue de rapprocher les contribuables de l’administration fiscale.

Par Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here