Sud-Kivu/Division de la santé : Des agents exigent le départ du chef de division !

0
1205

Après sa suspension par le Ministre Provincial de la santé et l’ouverture d’une action disciplinaire  pour mauvaise gestion, népotisme et trafic d’influence du chef de division provincial de la sante au Sud-Kivu Monsieur docteur Pépin Nabugobe. Ce dernier vient d’être réhabiliter par une notification du secrétariat général du ministère de la santé suscitant une vive contestation des agents qui ne veulent plus le retour du chef de division provincial et l’ont exprimés lors d’un sit-in tenu ce mardi 28 Mai, devant leur division en guise de protestation.

Depuis l’avant midi de ce mardi 28 mai 2019  les bureaux du ministère de la santé sont restés fermé, des pneus  brillés  par certains agents de ce bureau au niveau du feu rouge. Ils accusent monsieur Pépin NABUGOBE de la mauvaise gestion dans ce ministère.

« Nous, agents de la DPS Sud-Kivu refusons la  réhabilitation de Mr. Pépin  Nabugobe Shamavu, sa femme Solange Namulisa ainsi que toute son équipe surtout Mr. Claude Wilondja », c’est le message qu’on pouvait sur la banderole qu’ils brandissaient devant les installations de la Division de la Santé.

De ce fait, les avis sont partagés dans l’opinion dans la ville face à cette énième manifestation des agents de l’administration publique. Mais également des manifestations de Partis Politique, qui au lieu de revendiquer pacifiquement, on assiste à des actes des vandalismes perturbant ainsi la circulation des véhicules et des paisibles citoyens.

A noter que cette manifestation des agents à la DPS de ce mardi s’est ajoutée à d’autres, de la coalition « Cach » qui réclamer le respect de l’accord pour la composition du gouvernement provincial et également des agents de l’Institut Supérieur de Développement Rural.

Par Adolphine Mubake

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here