Sud-Kivu: Détournement de 53 300$ à la Division de la Santé, Les organisations oeuvrant dans le domaine de droits de l’homme montent au créneau !

0
1049

Animés d’un esprit patriotique , et soucieux de la lutte pour la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo, quelques organisations locales oeuvrant dans le domaine de droits de l’homme Bukavu dénoncent après investigation, un détournement de 53 300$ fonds de l’UNICEF affecté à la Division Provinciale de la Santé.

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 19 Avril 2019, les signataires indiquent que ces fonds ont transité par le PNMLS/Sud-Kivu et son secrétaire provincial , au lieu de les transférer à la DPS/Sud-Kivu, a remis 30 000$ au Médecin Coordonnateur Provincial du PNLS/Sud-Kivu et 23 300$ au chef de Bureau d’appui technique.

Dès lors , ces organisations précisent que aucune activité n’a été réalisée par ces fonds, d’où l’exigence de l’UNICEF pour le reversement de ces fonds par le PNMLS/Sud-Kivu.

Cependant, afin de sauvegarder la crédibilité de l’Etat Congolais en général et du Sud-Kivu en particulier vis à vis à cette organisation internationale; ces organisations locales oeuvrant à Bukavu demandent au gouverneur de s’impliquer , le plutôt possible , pour le remboursement de cet argent de l’UNICEF et sanctionner les coupables.

Elles demandent également à la population du Sud-Kivu de rester vigilante en dénonçant les anti-valeurs qui violent d’une manière les droits de l’homme dans le domaine de la santé.

A noter que ces organisations signalent la poursuite d’autres investigations pour d’autres dénonciations dans le secteur sanitaire et qui seront rendues publiques prochainement pour l’instauration d’une autorité étatique en RDC

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here