L’utilisation responsable des Plumpy nut au centre d’une sensibilisation des enfants reporters à Bukavu !

0
1004

La province du Sud-Kivu enregistre depuis plusieurs années des cas de malnutrition.Cette patologie touche en majorité des enfants.Pour le traitement,les médecins utilisent différents médicaments y compris les plumpy nut et les lait thérapeutique.Mais curieusement,les enfants en bonne santé achètent où se voient offrir les plumpy nut par leurs parents non informés sur le danger que présentent ces dernières sur la santé des enfants .Dans le souci de prévenir le méfaits de l’utilisation abusive de ces produits par la communauté,les enfants reporters de la ville de Bukavu sensibilisent les habitants de la ville de Bukavu sur l’utilisation responsable de ce produits

Selon les enquêtes menées par les enfants reporters dans les trois communes de la ville de Bukavu, l’usage abusif des plumpy nut exposent le bon développement de l’enfant ou tout autre personne à diverses complications.

« Nous avons trouvés que les plumpy nut et les lait thérapeutiques sont vendus dans des boutiques et consommés abusivement par des enfants en bonne santé(…) Nous sensibilisons les parents à décourager cette pratique» confie un enfant reporter au RJAE

A cet effet, les enfants reporters expliquent aux parents que l’utilisation de ces produits par des personnes conduit à des risques de surcharge qui entame la fonction rénale, hépatique et peuvent même provoquer des maladies chroniques comme le diabète, l’insuffisance rénale et l’hypertension

Pour y prévenir ces méfaits, les enfants reporters invitent les parents à interdire aux enfants l’utilisation de ces produits et à orienter tout enfant présentant les signes de malnutrition aiguë vers les structures de santé pour la prise en charge et non utiliser ces produits pour la vente ou la consommation par des personnes bien portantes.

En rappel, cette sensibilisation s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale pour la bonne utilisation de plumpy nut pour améliorer la lutte contre la malnutrition. L’activité est réalisé concomittament à kalemie, kananga et Bukavu sur initiative du ministère nationale du genre famille et enfant en collaboration avec la direction de la protection de l’enfant avec l’appui de l’UNICEF.

Par LONI Irenge Joe pour le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJAE)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here