L’ HPGRB avec le Smile Train au chevet des patients du bec de lièvre à Bukavu !

0
1269

Beaucoup d’enfants congolais nés avec des malformations faciales grandissent par manque de moyens pour payer une chirurgie. Les fentes labiales par exemple qui se caractérisent par une ouverture sur la lèvre ou par un trou dans le palais de la bouche constituent parfois un handicap dans la vie social de l’enfant. Cependant, l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu (HPGRB) en collaboration avec le Smile Train organise une campagne gratuite de réparation des fentes labio-palatines plus connues sous le nom de « bec-de-lièvre » afin de permettre  à ces enfants d’éviter les complexes et de retrouver le sourire.

En RDC comme ailleurs en Afrique naitre avec une fissure Labio-palatines communément appelée « bec-de-lièvre, est une tare que les enfants et leurs proches portent durant leurs vies. Des filles et garçons défigurés aux lèvres supérieures fendues et aux incisives apparentes font peine à voir dans différents coins de la ville de Bukavu.

Pour pallier à cette pathologie congénitale, les malades porteurs des fentes labiales vont etre  opérés gratuitement  du 19 au 23 Novembre 2018 grâce à une action menée par l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu dans le but de réinsérer encore les malades de cette malformation dans la société.

« Ce qui nous a motivé de plus pour cette campagne, est que les gens qui ont cette malformation sont un peu écartés de la société. Ils sont objet de beaucoup de moqueries à cause de ce visage déformé, visage de monstre. Ils sont méprisés. Cela nous a poussé à faire quelques choses pour ces gens pour qu’ils soient insérés encore correctement dans la société », renseigne le docteur Franck Masumbuko Mukamba, Chirurgien Maxillo-faciale et esthétique de face et point focal de cette mission humanitaire de fentes labio-palatines au Sud-Kivu.

Pour lui, en dehors de l’aspect esthétique, cette malformation à des conséquences fonctionnelles : l’audition est parfois perturbée, l’apprentissage du langage est également perturbé. Egalement, les dents peuvent poser le problème car une fente peut gêner le développement des mâchoires car le palais est trop étroit, la position des dents peut aussi être anormale lorsqu’une incisive manque.

Il invite ainsi, les parents et  leurs voisins qui ont des enfants avec fente de venir les faire opérer  à l’Hôpital Provincial Général de  Référence de Bukavu  car  il y aura des interventions chirurgicales qui seront effectuées par des  médecins Kenyans, Américains accompagnée de ceux de la RDC.

A noter que le bec-de-lièvre est une absence de fusion du tissu embryonnaire du visage aboutissant à une perte de substance  de la voute buccale aboutissant à une communication entre le nez et la bouche.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here