International : Quand le Label « Visit Rwanda » porté par Messi fait débat sur le continent !

0
322

Le Rwanda a investi dans un marketing international du tourisme, depuis 2018 en commençant par Arsenal le Club préféré du Président de la République Paul Kagame, dont le pays sponsorise à hauteur de 40 millions de dollars chaque année. En 2019, Kigali a poursuivi sa campagne marketing du tourisme en signant un nouveau contrat de sponsoring avec le Club Français PSG, mais cette fois le montant du contrat a été gardé confidentiel, car celui d’Arsenal avait provoqué des nombreuses critiques en internes et externes auprès des partenaires et bailleurs de Fond du régime de Kigali.

« Visit-Rwanda » oui ce label est médiatisé avec une portée mondiale ! Des stars de hauts niveaux du football international l’enfilent pendant leurs séances d’entrainements et avant leurs entrées sur terrain pour des matches et compétitions comme la célèbre ‘’Champions League’’ très suivi dans tous les pays du monde.

Neymar, Mbappé, Aubameyange et d’autres se sont déjà bien affichés, plusieurs fois avec! Le club d’Arsenal a même campé en 2018 au Rwanda, visitant les lieux touristiques, ce qui a orné l’image de ce pays, réputé l’un des plus petites territoires géographiques du Continent.

D’après les autorités Rwandaises, ce marketing de haut niveau a permis au gouvernement de multiplier par 3 les revenus de son secteur du tourisme qui génère des centaines des millions de dollars chaque année.

Les opposants au Régime de Kigali contredisent ces déclarations, en avançant le fait qu’avec le Covid-19 le secteur du tourisme a bien souffert des restrictions des voyages, alors que le Rwanda continue à payer ses millions de dollars auprès de ces deux clubs Européens sans en récolter pendant cette pandémie.

Finalement quand c’est LEO MESSI qui porte ce label « Visit Rwanda » les réactions positives pleuvent de partout sur le continent. Du nord au Sud d’Afrique, de l’Est à l’Ouest, les internautes africains accusent leurs dirigeants de ne rien faire pour que le pays brille à l’instar du Rwanda.

  • A Kinshasa on reproche Tshisekedi Fan et Sponsor du Club Parisien d’avoir utilisé son nom pour être dédicacé par le PSG au lieu du nom du pays qu’il représente.
  • En Tanzanie on déplore le fait que chaque année près de 100 millions de dollars sont alloués au secteur du tourisme mais dont le marketing ne se fait pas vraiment voir à la hauteur de ce montant.
  • Au Cameroun les réactions ont été sévères contre Paul Biya qui réputé « dictateur » au pouvoir depuis plus de 30 ans, n’a pas su faire ce que Kagame fait pour son pays.

Des tweets, des publications Facebook, et Instagram de cette semaine de la signature du contrat de Leo Messi au PSG ont jeté d’éloges au Régime de Kigali et le Leadership de Paul Kagame. Visit-Rwanda porté par Messi a vraiment été au cœur du débat de la signature du contrat de ce joueur emblématique « dieu du football » suivi par des centaines des millions des fans sur les réseaux sociaux.

Faut-il donc que d’autres pays imitent la démarche du Rwanda ?

Si au début c’était vu comme une gabegie financière, actuellement ça ne l’est plus ! Les africains tolèreraient de voir leurs gouvernements dépenser de l’argent pour faire rayonner l’image de leurs pays.

Par ailleurs, les experts pensent que ce modèle n’est pas conforme à chaque pays, sans remplir d’autres préalables d’ordres sécuritaires, environnementaux, la lutte contre la corruption, et la construction d’infrastructures pour l’accueil des touristes. Le Rwanda a bien rempli tous ces critères, mais d’autres pays comme la RDC ont encore du boulot à faire pour rétablir la sécurité, la lutte contre la corruption, la construction d’infrastructures et la protection de l’environnement.

Par Christian Joseph Musenge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here