Grâce à l’Organisation « Génération Epanouie » et « Simama Grands Lacs », les jeunes de Bukavu s’engagent à créer des Activités Génératrices de Revenus(AGR)

0
995

En RDC en général et dans la province du Sud-Kivu en particulier, la majorité de jeunes diplômés et non diplômés sont au chômage  suite à plusieurs pesanteur d’ordre politique, économique et social. Dans le souci d’inciter la jeunesse à l’esprit entrepreneurial et se prendre en charge financièrement, afin de faire face aux réalités pratiques et les aléas de la vie; le Forum Régional des Jeunes « Simama Grands Lacs » et l’association « Génération Epanouie » ont organisé une conférence sur le leadership et l’entrepreneuriat, sous le thème : « la création des AGR pour la réduction du chômage et de la pauvreté » avec Pierre Yeremian, ce jeudi 29 août 2019 dans la salle de réunion de l’association Génération Epanouie.

Pour Esther Sifa Musimwa, conseillère permanente et rapporteur de l’organisation « Génération Epanouie », cette conférence sur le leadership et l’entreprenariat avait pour objectif d’interpeler la jeunesse à travailler sur sa personnalité, pour mieux orienter sa vision et sa passion afin de devenir de leaders capable d’initier les activités génératrices des revenus(AGR) afin de réduire le chômage et la pauvreté pour l’émergence de la RDC.

« A l’issue de ce forum sur le leadership et l’entreprenariat, nous avons atteint les résultats  escomptés car les jeunes sont venus nombreux et ils ont manifestés le souci d’aller de l’avant et créer leurs propres entreprises » a-t-elle indiquée.

De son côté Pierre Yeremian, orateur du jour et homme à plusieurs casquettes entre autres: président de l’ONG Inter Développement et solidarité; consultant Formateur en Leadership et micro projets et enfin membre de l’Académie Maxwell; est revenu dans son speech sur l’importance d’avoir une vision; découvrir sa passion; y travailler à fond par l’observance d’une certaine discipline susceptible de les aider à être des hommes capable de contribuer au développement du pays par la création des(AGR).

« Vous avez énormément d’universitaires enfin de cycle, qui sortent des facultés des universités sans emploi. Je crois qu’il y a une vraie solution pour créer soi même son emploi au travers des (AGR). Je connais de jeunes qui ont fini leurs études universitaires grâce à un simple poulailler. La jeunesse congolaise est une jeunesse intelligente et active mais cela passe par le changement de mentalité et refuser de croire que c’est pas possible de réussir en RDC et à Bukavu car tout est possible à celui qui croit ». a-t-il indiqué

En outre Pierre Yeremian a interpelé la jeunesse de Bukavu d’avoir une grande détermination, une persévérance et ne pas baisser les bras en dépit de la conjoncture qui peut s’avérer parfois mauvaise.

« Ce qui est vrai, il y aura des échecs, des difficultés suite à l’argent; toutefois même sans capital financier; le capital humains est la première ressource pour un entrepreneur. En plus je voudrais rappeler la jeunesse que la plus-part de projets s’échelonne à long terme; mais quelqu’un qui n’est pas dans la sécurité alimentaire, quelqu’un qui a besoin de manger, de payer ses études à la fin du mois, il lui faut de résultat à court terme; donc on peut avoir un projet dans sa tête à long terme mais nous devons viser à quelques semaine et mois pour avoir de résultat » a-t-il ajouté.

Par ailleurs Sammy Matabaro,  coordonnateur du forum de jeunes « Simama Grands Lacs » ; cette conférence valait son pesant d’or, étant donné que la question de la pauvreté est réelle au pays et la jeunesse en grande partie en paye le grand prix, car dépendante et désespérée avec de situation financière instable.

« Grâce à cette conférence sur le leadership et l’entreprenariat,  nous voudrions susciter les jeunes, les épanouir en les outillant par un certains bagages; pour qu’ils soient à mesure de créer leurs propres entreprise; car seul l’argent ne suffit pas mais une volonté de vouloir vaincre la pauvreté pour être dépendant financièrement, économiquement et cela servira au développement du pays » a-t-il renseigné.

Pour les différents participants; cette conférence constitue un plus value dans le développement personnel et le leadership, car en effet plusieurs astuces pour vaincre la pauvreté ont été développés et interpellent les organisateurs de penser le plus souvent à ce genres d’activités pour le bien-être de la population et la jeunesse, comme le témoigne Aziza, une étudiante à l’Université Evangélique en Afrique.

« Vraiment je suis aux anges et je manque le mots à dire car, avec cette conférence, je viens d’apprendre l’importance d’avoir des (AGR) afin devenir indépendante financièrement et contribuer au développement de la RDC et la province du Sud-Kivu en particulier » a-t-elle affirmée.

Signalons que l’organisation « Génération Epanoui » et « Simama Grands Lacs » sont des structures de jeunes leaders et visionnaires de la société civile, qui encadrent la jeunesse depuis plusieurs années; par différents noyaux en encadrant cette dernière par des activités qu’ils peuvent initier eux-mêmes pour leur autonomisation.

Par Fulgence RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here