Vers la fin du calvaire pour les usagers de la RN2, la réhabilitation intervient dans 7 jours au niveau de Bwindi et Murundu (FONER)

0
1048

La circulation sur la route nationale numéro 2 risque de se couper au niveau de Murundu en territoire de Kabare. Cette route qui mène à l’aéroport de Kavumu est en délabrement très avancé à partir de l’institut Bwindi jusqu’à Amsar à environs 13 km de Bukavu. Cependant, Après une descente effectuée ce jeudi 25 avril 2019, par le directeur du FONER et le mouvement citoyen « Amka Congo », accompagné apr d’autres organisations citoyennes, la réhabilitation de ce tronçon pourrait intervenir dans sept jours.

Réhabilitée en 2008 par l’entreprise chinoise dans le cadre des cinq chantiers de la République, sur place actuellement, c’est donc un parcours des combattants: des caniveaux bouchés, des nids des poules à plusieurs endroits, et des boues charriées jonchent la rue obligeant les chauffeurs et motocyclistes à abandonner la chaussée pour se disputer avec les piétons, une place où poser les pneus.

Pour le directeur ad intérim du Fond National d’Entretien Routier  » FONER », Balolebwami Mushekuru, c’est vraiment un constant malheureux, et promet de se battre avec l’office de Route pour réhabiliter cette route en mois d’une semaine.

« C’est vraiment un constant malheureux. Étant « Garçon BK », tout ceux que nous venons de voir toute suite là, j’ai même les larmes aux yeux. Et je vous dirai que je me battrai avec les amis de l’Office de Route, pour avoir au moins juste un devis afin qu’on puisse réhabiliter cette route en moins d’une semaine », précise-t-il.

 

De leurs côté, le mouvement « Amka Congo » et d’autres structures citoyennes prennent acte du message du directeur ad intérim du FONER et estiment que toutes ses promesses seront réalisées dans ce délai, dans le cas contraire le sit-in qu’ils envisageaient sera organisé.

« Nous avons pris acte du message du directeur qu’il vient de transmettre et nous estimons que tout ce qu’il vient de dire sera exécuté parce que c’est l’une de nos exigences(…); mais nous estimons s’il n’y a rien, nous allons tenir notre sit-in dans sept jours », indique Rémy Kasindi, l’un des acteurs de ces mouvements.

A noter les mouvements citoyens OBAPG/Rdc, IL EST TEMPS et AMKCONGO prévoyaient un sit-in vé vendredi 26 avril devant les bureaux du FONER pour exiger la réhabilitation de cette route d’intérêt national.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here