Sud-Kivu : Les députés provinciaux à l’école de la Gouvernance !

0
345

Après les élections du 30 décembre 2018, les assemblées provinciales de 26 provinces de la RDC se sont dotées des nouveaux parlementaires pour cette deuxième législature. A cet effet, la MONUSCO du Sud-Kivu soutient du 12 au 13 Février  un séminaire de Haut niveau d’orientation et initiation destiné aux nouveaux élus du parlement provincial dans le but de familiariser ces derniers  des principaux instruments de gouvernance parlementaire et leur permettre de traiter efficacement les problèmes de la population.

Au cours de cette séance de deux jours, plusieurs matières seront mises à la disposition des nouveaux députés du Sud-Kivu, notamment : la contextualisation du rôle et travail d’un député provincial, Ethique et déontologie d’un député provincial, le contrôle parlementaire, notions générales  des droits de l’homme, introduction aux défis stratégiques de la province du Sud-Kivu….

Pour le chef de Bureau de la Monusco, Sud-Kivu et Maniema, Mr Karna Soro, ce séminaire donnerait l’occasion à cette Assemblée provinciale d’une part de renforcer les capacités des députés élus et d’autre part de leur permettre rapidement de passer en revue les défis principaux de la province.

Karna Soro, chef de Bureau Monusco Sud-Kivu et Maniema

Tout en présentant les félicitations de Madame Leila Zerrougui, la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC aux députés provinciaux pour leurs élections,  Karna Soro réitère l’accompagnement de la Monusco à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu pour la stabilisation de la province.

« La Monusco accompagnera conformément à son mandat l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu dans la perceptive de la stabilisation définitive de la province, de sa pacification et naturellement tout en travaillant sur la stratégie de sortie de cette mission qui a été déclenché par cette récente élection » a-t-il dit.

De son coté, l’Honorable Bulambo Kilosho, président provisoire de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu,  espère que ces échanges seront riches en ce début de cette législature, où les nouveaux élus embrasseront les matières avec   la mise en place du Bureau définitif.

Au milieu, l’hon. Bulambo Kiyoshi, président provisoire de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu

Par ailleurs, il invite ces collègues députés de profiter de telles  occasions pour mesurer  l’importance et la lourdeur des taches et responsabilités qui sont les leurs.

A noter que les récentes élections ont donné la population la possibilité de modifier à 98% de la représentation parlementaire nationale et provinciale. Un signe qui a été jugé important pour le changement et une demande pour s’attaquer aux causes profondes des problèmes que vivent les populations des 8 territoires de la province.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here