Sud-Kivu : Le BC WOLVES nourrit l’ambition de remporter la coupe la saison 2018- 2019

0
1013

Classé quatrième au championnat de l’Entente Urbaine de Basketball de Bukavu (Eubabuk) la saison 2017-2018, les loups de l’ex constermance-ville porte l’ambition de remporter le trophée de champion de cette compétition cette saison. Tel est le message transmis aux membres de cette équipe lors de l’assemblée Générale Ordinaire qu’elle a tenu ce Dimanche 25 Novembre 2018.

C’est conformément aux Règlement Généraux Sportif de la Fédération Internationale de Basketball Association à ses articles 98 jusqu’à 105 qui obligent et réglementent la tenue des AGO à la fin de chaque saison sportive que le BC Wolves s’est réuni en présence d’un délégué de l’Eubabuk, le secrétaire Hervé Ntwali.

Cette AGO a évalué les différents rapports de ce club au courant de la saison passée, entre autre ; le rapport moral, administratif, technique et financier. Son bilan a été aussi jugé positif et adopté à l’unanimité par les membres présents à cette AGO.

Revenant sur les quelques aspects de la saison 2017-2018, l’entraineur de cette équipe, coach Iranga (la seule dame qui entraine une équipe en version masculine de cette compétition) a félicité ses joueurs par rapport au classement malgré l’ossature et a également encouragé le comité qui a bien joué son rôle tout en rassurant de mettre en pratique les remarques qui ont été livrés au staff technique.

Le coach Iranga de BC Wolves

Pour le BC WOLVES : «  l’ambition est de remporter la coupe cette saison et aucun joueur ne va être transféré cette saison. Par contre nous envisageons renforcer notre ossature » a renchérit l’entraineur Iranga.

Pour sa part, le capitaine Gloria, demande aux supporters de cette équipes de les soutenir et de leur faire confiance et qu’il compte pousser ses coéquipiers à mouiller les maillots car l’objectif est d’être au sommet cette saison.

Notons que le la saison écoulée, le BC Wolves a occupé la quatrième place respectivement derrière le BC AMI BK, le BC BUKAVU UNITED,  et le BC MAENDELEO.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here