Sud-Kivu: La Radio Télé « EKA » une nouvelle chaîne dans l’univers médiatique

0
932

Le député national Claude Nyamugabo n’en finit pas d’épater le monde médiatique dans la province du Sud-Kivu, avec l’inauguration ce samedi 20juillet 2019 de la chaîne de télévision du groupe de presse »EKA »,qui à travers cet outils de communication permettra non seulement à la population de la province en particulier et du pays en général,mais surtout qu’une grande partie de la région de grands-lacs africains de s’informer, former et se divertir grâce aux outils puissants de la communication issue de la dernière génération que regorgent le groupe de presse »EKA ».

Pour le promoteur du groupe de presse »EKA », le député national Claude Nyamugabo, ce lancement d’une chaîne de télévision est le parachèvement d’un processus amorcé il y a plusieurs années et cet organe de presse constitue un outil de la moralisation de la vie sociale en générale et particulièrement celle de la vie politique dans la province du sud-kivu:

« notre soucis est que,le groupe de presse « EKA » soit un medias qui puisse donner une réponse aux multiples attentes de la population en matière de la communication pour le Sud-Kivu en général et de la ville de Bukavu en particulier »a-t-il renseigné.

Par ailleurs le promoteur du groupe de presse »EKA » a affirmé cet organe n’est pas un bien privée mais un instrument pour toute la population car l’idéal est qu’il soit un médias de qualité et une référence pour toute la province du Sud-Kivu:

« nous sommes déterminé à faire une sélection dans les choix de personnels qui vont travailler dans ce médias ainsi que le matériels pour répondre aux multiples besoins de la population. d’ailleurs je suis un avocat et je connais l’importance d’un contrat de travail pour chaque travailleur ; c’est ainsi que tous les travailleurs du groupe de presse EKA auront un contrat pas avec de salaire faramineux ; mais leur permettant de tenir le debout et répondre aux besoins quotidiens de la vie comme chaque travailleur digne de son métier »a-t-il renchérit.

Signalons que le groupe de presse »EKA » a commencé depuis 2009 à nyantende avec une radio d’un émetteur d’une puissance de 350watt;cependant dans le souci d’élargir son audience et répondre aux demandes récurrentes de la population ; le groupe de presse s’est doté en 2019 d’un émetteur de 1000watt avec comme objectif d’atteindre les grands nombre d’auditeurs à travers la province, le pays ainsi qu’une grande partie de la région de grands lacs.

Par Fulgence Rukata.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here