SUD-KIVU : La POLICE présente des présumés criminels au Gouverneur THEO NGWABIDJE.

0
587

Sept présumés criminels ont été présentés au gouverneur de province THEO NGWABIJE KASI ce mardi 7 Avril par le commissaire provincial de la police, le Général JEAN BERNARD BAZENGE.

C’est les services du département des renseignements généraux de la PNC qui ont mis la main sur eux.

Les uns parmi eux, opèrent à bord des véhicules avec des armes la nuit, tandis que les autres le font la nuit jusqu’au petit matin par le système braquage , visage cagoulé et armes.

Selon la police, ces présumés malfrats dont un officier de FARDC, sont ceux qui auraient opéré dans la plaine de la Ruzizi, à Nguba à la place dite chez mama Samy, mais aussi au centre de distribution de la Bralima à l’industrielle.

Ce même groupe serait également suspect dans l’assassinat de l’intendant adjoint du gouvernorat de province.

La police a mis la main sur le 7 personnes entre mars et avril 2020, grâce au concours de la population et saisir sur eux 5 armes et 4 chargeurs.

Les autres présumés étant en fuite, la police poursuit des recherches pour les retrouvés.

Selon l’enquêteur de la police qui suit ce dossier, ces présumés malfrats sont poursuivis pour association de malfaiteurs , détention illégale d’armes et tentative de meurtre.

Il sollicite l’appui de l’autorité provinciale afin que la police travaille correctement.

Pour sa part, le gouverneur de province THÉO NGWABIDJE KASI a remercié la police pour le travail abattu afin de retrouver ces présumés criminels.

Il promet de tout mettre en œuvre, surtout le moyen financier pour que la police fasse correctement son travail, celui de sécuriser la population et ses biens en ville et sur toute l’étendue de la province.

Signalons que, la présentation de ces personnes a eu lieu au commissariat provincial de la police à la botte en commune d’ibanda.

C’était en présence du ministre provincial de l’intérieur, les adjoints du Général, du maire de la ville ainsi que la société civile.

Ces personnes ont été transférés à l’auditorat militaire ajoute notre source.

PRESSE POLICE : LINDA MARHEGANE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here