Sud-Kivu/Grève des agents à l’hôtel Ruzizi: Le vice ministre Didier Okito promet de toucher dans sa poche

0
680

A Bukavu, des agents de l’hôtel Ruzizi observent depuis quelques jours un mouvement de grève, réclamant 7 mois d’arriéré de salaire. Face à cette situation dans un entretien avec echosevangilemagazine.net , le vice ministre national de l’Economie, propriétaire de cet hôtel Didier Okito Lutundula rassure qu’une solution sera trouvée incessamment pour remettre cette infrastructure au summum des bijoux hôteliers de la ville de Bukavu.

En effet, DIDIER OKITO indique que la grogne des agents de cet hôtel n’a pas de raison d’être parce que bientôt les agents grévistes vont toucher leurs salaires.

Il précise par ailleurs qu’il a cédé la gestion de cet hôtel a un comité qui malheureusement depuis plus de 7 mois ne produit aucun rapport

Pour lui, l’enveloppe salariale des agents devrait être retirée des recettes générées par l’hôtel.

Hélas, la paie n’a pas été faite et bien plus aucun rapport sur la gestion ne lui a été fourni regrette-t-il

Face à cela, celui qu’on surnomme « l’ambassadeur de la paix » a ordonné l’arrêt des activités de l’hôtel et a engagé un cabinet pour effectuer un audit en vue d’établir les responsabilités.

Notre source regrette l’attitude des agents grévistes qui selon lui sont dictés par certains de ses détracteurs en mal de positionnement.

En attendant le résultat du cabinet d’audit, Didier Okito promet de toucher dans sa poche pour payer les agents en ce moment des festivités de fin d’année.

Par Joseph Mwema

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here