Revue de presse hebdomadaire du 12 au 16 Novembre 2018 au Sud-Kivu

0
1954

La revue de presse hebdomadaire des actualités qui ont été décortiquées par la toile de la ville de Bukavu revient sur les sujets phares tels que le candidat commun de l’opposition et les revirement des acteurs politiques, le forum sur la paix, l’adoption du budget 2019 par l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, le jeu de Ping-pong entre le Bourgmestre de Bagira et les forces vives ainsi que la journée consacrée à la lutte contre le diabète. Un résumé de l’actualité signé par la rédaction de www.echosevangilemagazine.net

Commençons par nos consœurs de la prunelle.info qui titre sur la  nouvelle marche de soutien au candidat FCC, Emmanuel Ramazani Shadary est prévue ce samedi 17 novembre 2018 à Bukavu.

Dans un communiqué de presse, celui-ci invite toutes les forces politiques et sociales de la province « animées de la passion pour le Congo » à prendre part à la « grande marche » « en vue de témoigner l’indéfectible soutien à l’Honorable Ramazani Shadary, candidat président de la République pour le compte du FCC ».

Dans le même chapitre électoral, le site de la Radio star  évoque la candidature de Félix Tshisekedi après le retrait de sa signature aux accords de Genève

Après la désignation de Martin Fayulu comme candidat unique de l’opposition, les fédérations de l’union pour la démocratie et le progrès social au Sud-Kivu se disent ne pas être concernés par cette désignation et ne reconnaissent que Félix Tshisekedi comme candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

Devant la presse ce lundi 12 novembre au siège de ce parti à Bukavu, la présidente fédérale de l’UDPS, Madame José Emina a déclaré au nom de tous les membres de ce parti en province ne pas reconnaitre Martin Fayulu comme candidat unique de l’opposition.
Félix Tshisekedi a été investi candidat à la présidence de la république par les membres de son parti réunis en congrès et c’est à cela qu’ils tiennent.

Tandis que echosevangilemmagazine.net titre à sa une UDPS : Le Candidat Aganze Cibembe rend le tablier, après le retrait de la signature de Félix!

Une première dissension dans le camp de l’UDPS. Aganze Cibembe Juste démissionne ce mardi 13 novembre suite au retrait  de la signature  de Félix Tshisekedi aux accords de Genève. Ces accords qui ont décidé de placer Martin Faluyu comme candidat commun de l’opposition. Il s’oppose également à la manipulation de masse qui a poussé son président du parti à ne pas reconnaitre la valeur de sa signature.

Dans une interview exclusive accordée à www.echosevangilemagazine.net , Aganze Juste se dit que face à l’actualité  politique qui se passe au pays c’est impossible de comprendre qu’au moment où la RDC à la veille des élections, il y a les leaders politique qui se comporte « en opportuniste » et « en bébé » et se disent que la base à refuser et cette même base qui a investi ces candidats.

Dans un autre chapitre, le media en ligne d’actualités Jambordc.info donne le condensé du forum sur la paix et la cohésion sociale clôturé à Bukavu

Les représentants de différentes organisations de la Société civile et des communautés ethniques et tribales du Sud Kivu, ainsi que d’autres couches en général, les femmes et autres groupes marginalisés aux cotés des autorités tant du niveau provincial, nationales que régional, ont échangés sur les différents sujets qui rentre dans le cadre du thème principal dudit forum.

La sécurité et protection des populations dans un Sud Kivu post conflit, problématique des groupes armés au Sud Kivu, engins et perspectives pour la paix au Sud Kivu, la problématique des conflits fonciers, miniers et du pouvoir traditionnel face à l’enjeu de la cohésion sociale dans la province du Sud Kivu.sont parmis  les thèmes qui ont orientés le débat et l’échange entre participants.

Par ailleurs notre consoeur de kivuavanir.com nous renseigne que le Budget 2019 convainc les élus malgré les défis qui l’attendent le locataire de Nyamoma

Près  de 111 millions de dollars Américains, c’est le montant du budget du Sud-Kivu pour l’exercice 2019. La plénière de ce mercredi 14 novembre 2018 aurait  été décisive pour baliser le chemin à l’homme de NYAMOMA.

L’assemblée provinciale vient de recevoir le projet d’édit budgétaire pour l’exercice 2019 du gouvernement NYAMUGABO. Evalué à plus de 184 milliards de Francs congolais,  les prévisions annuelles des dépenses et recettes de la province convainc les élus qui viennent de le juger recevable.  Le Gouvernement du juriste Claude NYAMUGABO venait de répondre ce même mercredi, dans la plénière.

Par contre, mamaradio.info écrit sur la journée mondiale de lutte contre la diabète  et titre : Marie Migani invite le gouvernement à s’impliquer dans la prise en charge des diabétiques

Selon la coordinatrice de CAPSA, Marie Migani, le diabète est une maladie dangereuse qui mérite d’être prise avec considération. Elle précise que cette maladie se caractérise par les fatigues, une vision embrouillée, une faim insatiable, soif intense, ralentissement de la cicatrisation pour ne citer que ceux là.

Pour se prévenir de cette maladie, elle lance un appel à tous les habitants

« Par rapport à la prévention, il faut manger équilibré. Il faut prendre beaucoup des légumes, beaucoup des fruits, prendre au moins un ou deux litre d’eau par jour et faire du sport. » Lance Marie Migani.

Finissons cette revue de presse par le sujet traitée par la radio maendeleo : Bagira/les forces vives ne désarment pas; le bourgmestre Antoine Bishweka doit partir

Les forces vives de la commune de Bagira exigent le départ du bourgmestre de cette commune Antoine Bishweka Nsina Nyofi et toute son équipe l’accusant de mauvaise gestion et incompétence dans la conduite des affaires de l’Etat.

le silence de la part de l’autorité provinciale et de la mairie de Bukavu face aux revendications des forces vives risque d’avoir davantage des conséquences sur le bon déroulement des activités à Bagira.

La RĂ©daction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here