Revue de presse du 17 au 21 décembre 2018 à Bukavu

0
694

La presse en ligne de la ville de Bukavu a trempée sa plume la semaine du 17 au 22 Décembre 2018 dans une ribambelle des sujets d’actualité dans tous les domaines de la vie. Parmi les sujets qui ont bougés la une, Nous partons du report des élections en RDC passant par la dernière semaine de la campagne électorale.

Ce marathon médiatique commence par le site de la radio Télévision Ngoma ya Kivu, Rtnk.info qui titre à sa une : « Les 3 raisons pour lesquelles la Ceni reporte les élections au 30 décembre 2018  » notre confrère renseigne que Corneille NANGA ,président de la centrale électorale avance 3 raisons qui justifient ce report notamment l’incendie survenu à l’un des entrepôts de la CENI causant la perte de plus de 8 milles machines à voter, la codification des bulletins de vote ainsi que le déploiement des imprimés /procès verbaux.

A www.echosevangilemagazine.net d’enrichir en titrant « Elections reportées : la CENI maintient la fin de la campagne électorale pour ce vendredi » et indique qu’en dépit du report des élections au 30 décembre prochain, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dit maintenir la fin de la campagne électorale le vendredi 21 décembre conformément au calendrier électoral.

Au chapitre des réactions, le media en ligne laprunellerdc.info relaye la position de la nouvelle dynamique de la société civile en titrant : « Report des élections: la NDSCI dénonce un énième « coup d’État Constitutionnel  et exige la démission de l’équipe de la CENI » ce média en ligne fait savoir que dans un communiqué de presse rendu public ce 20 Décembre 2018, après l’annonce du report des élections au 30 Décembre prochain, la NDSCI exige la démission toutes affaires cessantes de l’ensemble de l’équipe de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) avec à sa tête Corneille Nangaa.

Dans le même registre des élections, le journal en ligne Jambordc.info plonge sa plume sur la participation des femmes aux élections et fait échos de la déclaration de l’association des femmes et des médias: «  l’Association des femmes des médias: Mme Julienne Baseke invite massivement la population à voter pour la femme » et indique que cette déclaration faite à l’issue de seize jours d’activisme contre les violences faites aux femmes, organisée à Bukavu par l’association des femmes des médias.
« Je dis encore que la parité est constitutionnelle et nous devons la respecter à travers nos voies, nos votes et nous mettre à l’esprit que les femmes sont aussi capables et ont droit de diriger aux côtés des hommes » rapporte ce média en ligne
LA REDACTION CENTRALE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here