Revue de Presse du 10 au 14 Décembre 2018 dans la ville de Bukavu

0
766

La poursuite de la campagne présidentielle qui prendra fin le 21 décembre, la remise du prix Nobel à Denis Mukwege et l’incendie qui se produit à l’une des entrepôts de la CENI à Kinshasa sont les sujets phares exploités par les meédias en ligne de la ville de Bukavu la semaine du 10 au 14 Décembre 2018

« Prix Nobel de la Paix: Denis Mukwege récompensé  à Oslo pour combat en faveur des femmes victimes de viols et de violences sexuelles » titre Jambordc.info qui coule à sa  une : Le Dr Denis Mukwege et la militante Yazidie Nadia Murad, ont fait le choix de dédier leur vie à sauver celles de milliers de femmes. Un combat mis à l’honneur par le prix Nobel de la paix, qu’ils ont reçu le 10 décembre à Oslo.

Laprunellerdc.info revient sur le choix du lieu de meeting de Fayulu à Bukavu et titre « Fayulu à Bukavu : je ferai du Congo, un pays digne où les valeureux fils et valeureuses filles, les gens comme docteur Mukwege seront reconnus et couronnés ». Devant une immense foule qui est venue lui écouté, Martin Fayulu a indiqué que le choix du terrain de Panzi pour le meeting n’était pas fait au hasard. Pour lui c’est une façon de reconnaître et d’honorer le docteur Mukwege pour le prix Nobel de la paix lui octroyer officiellement, ce même 10 décembre 2018, écrit ce journal.

« Mes frères et sœurs, aujourd’hui c’est une journée importante, nous sommes aujourd’hui le 10 décembre, nous commémorons l’anniversaire de droits de l’homme. C’est aujourd’hui que le docteur Mukwege a reçu son prix Nobel, c’est une reconnaissance non seulement pour le docteur mais aussi pour tout le pays le Congo.  Nous devons être fière que le fils de Bukavu, du Congo a été reconnu dans le monde entier,c’est la veut dire, c’est le départ du Congo aujourd’hui et Dieu tout puissant Sait faire les choses et voilà moi, ami de docteur Mukwege je met les pieds a Bukavu, a Panzi. Ce lieu n’a pas été choisi au hasard, ce lieu a été choisi pour donner le got, l’élan, donner la renaissance du Congo. Le prix Nobel est pour nous un prix pour la renaissance du Congo » relaye laprunellerdc.info

Dans ce même chapitre, Echosevangilemagazine.net annonce l’arrivée du Candidat du FCC à Bukavu et titre : « Ramazani Shadary est attendu ce samedi à Bukavu ! ». Comme il a fait dans les provinces du haut Katanga, Lualaba, Haut Lomami, Tanganyika, ex-Equateur, Kisangani, Tshopo, le numéro 13 à la présidentielle va chercher les voix des Sud-Kivutiens indique ce quotidien.

A cet effet,  Claude Nyamugabo demande à tous les partis politiques, regroupements politiques, associations et à toute la population du Sud-Kivu de lui réserver un accueil chaleureux rapporte ce media en ligne.

« Il demande à cet effet, une mobilisation totale afin de réserver un accueil chaleureux et digne de son rang à notre candidat Président et fils du Kivu », indique le communiqué.

Par ailleurs, Echosevangilemagazine.net, met également le curseur sur l’incendie de l’un des ses entrepôts centraux ce jeudi 13 Décembre vers 2 heures du matin sur l’avenue Forces armées (ex haut commandement), dans la commune de la Gombe et publie en manchette : RDC/CENI : « Cet incendie est un coup dur, particulièrement pour la ville de Kinshasa ». A 9 jours des scrutins, la CENI parle « d’un coup dur » particulièrement  pour la province ville de Kinshasa où le feu a consumé le matériel de 19 sur 24 communes de la capitale congolaise. Ce magazine rapporte un bilan  provisoire de près de 8000 machines à voter sur 10 368 incendiées. Egalement de 3774 isoloirs sur les 8887, aussi 552 kits bureautiques sur les 8887 ; 17901 encres indélébiles, 800 nouvelles motos et 15 véhicules et près de 9500 batteries externes.

 

« Incendie d’un entrepôt de la CENI à Kinshasa: la NDSCI craint des manœuvres pour retarder les élections », titre laprunellerdc.info. qui indique à travers un communiqué de presse relatif au processus électoral en cours en République démocratique du Congo publié ce jeudi 13 décembre 2018, la NDSCI renseigne qu’elle est profondément préoccupée par cette catastrophe qui intervient à quelques jours de la tenue des élections en RDC.

« La NDSCI, est profondément préoccupée par cette catastrophe qui intervient à dix jours de la tenue des élections tant attendues par le peuple congolais. Elle craint que cet acte ne rentre dans la série des manœuvres politiciennes et dilatoires cherchant à retarder la tenue des élections en cette fin d’année. Elle met donc en garde tous les camps en présence qui s’aventureraient à priver le peuple congolais de son droit légitime de se choisir en toute liberté et transparence ses dirigeants. La NDSCI, invite les autorités congolaises, en charge de la sécurité du processus électoral à tout mettre en œuvre afin que toutes les vérités soient connues autour de ce mystérieux incendie »

Kivuavenir.com charge plutôt la CENI et se focalise sur le tweet Seth Kikuni et titre « RDC : la CENI a brulé ses propres machines ». Dans un tweet, le jeune candidat Président de la république, Seth Kikuni revenant sur la campagne électorale de trois candidats, en première position au regard des tournées déjà réalisées dans différentes provinces, taxe la CENI d’être l’organisatrice dudit incendie survenu ce jeudi 13 décembre.

« Shadary fait semblant de battre campagne. S’il gagne, il y aura chaos. Lamuka bat campagne pour rejeter la machine. Si elle réussit son coup : chaos. CACH bat campagne pour coincer le pouvoir. S’il perd : chaos. Entre temps, la CENI a brulé ses propres machines. Comédie du siècle », relaye nos consœurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here