RDC/Prix Patriote en Or: Patricia Maisha nominée dans la catégorie « Genre et Leadership féminin ».

0
1161

Très réservée et d’une expérience dans les mouvements féministes hors du commun, madame Patricia Maisha figure parmi ses rares femmes qui se sont imposées au fil des années en RDC, pour la défense de droit de l’homme en général, l’autonomisation de la femme et la lutte contre l’injustice sous toutes ses forme. Coordinatrice du Réseaux pour le Développement Intégral du Congo; présidente du consortium de Réseaux de Femmes Congolaise, membre du bureau de Awfishnet et vice-présidente de SANFA, une femme exceptionnelle avec un parcours qui fascine non seulement les médias, les associations féminines mais tout celui qui l’a croisé dans sa route. Ce dimanche 15 septembre 2019,  la nouvelle dynamique de la société civile «NDSCI » l’a décoré dans la catégorie femme et leadership dans une cérémonie de remise de « prix patriote en or » tenue dans la salle Marie-Claire au Sud-Kivu à l’est de la République Démocratique du Congo.

Pour le membre du jury présidé par le Professeur Arnold Nyaluma, cette reconnaissance sociale et citoyenne est motivé par le combat de madame Patricia Maisha pour le développement et l’autonomisation de la femme en RDC.

« Madame Patricia a une riche expérience dans plusieurs domaines et constitue une fierté pour la RDC en particulier et l’Afrique en général » selon un membre du jury.

De son côté, madame Patricia à remercié la NDSCI pour cette reconnaissance du travail qu’elle abat depuis plusieurs années et cela constitue un sentiment de satisfaction et une interpellation de travailler davantage.

« c’est une grande joie pour moi  d’être reconnue par les miens chez moi au Sud-Kivu, car tout ce que nous faisons on le fait sur toute l’étendue de la République et au delà de nos frontière et nous le faisons pour la promotion, le développement et l’autonomisation de la femme, l’entreprenariat et surtout sur la représentativité de la femme aux instances de prises de décision parce que nous avons compris que tant que la femme n’est pas autonome financièrement, il est difficile qu’elle accède aux instances de prises de décision » a-t-elle affirmé.

Signalons que  le prix « patriote en or » est la quatrième édition que la nouvelle dynamique de la société civile NDSC (Chumvi ya Congo) et vise à encourager la culture de l’excellence en RDC et montrer à la face du monde que tout n’est pas pourriture en RDC car en effet; il existe des hommes et femmes qui se comporte  dignement au sein de la communauté.

Par Fulgence RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here