Affaires site impropre à la construction au Sud-Kivu: le Général Muhima Dieudonné affirme être en ordre avec sa parcelle

0
1003

Face aux accusations à l’indignation d’un député provincial avec certains membres de la société civile après leur visite de constat, l’accusant de construire sur un site impropre à la construction, l’officier supérieur Muhima Dieudonné affirme être en possession de tous les documents légaux octroyés par les services étatiques.

Interrogé par votre rédaction après l’alerte de ce député provincial, l’accusant à tord et à raison, il confirme que ces documents dûment signés par les services attitrés lui confèrent les droits de construire sur sa parcelle car ayant une autorisation de bâtir, les contrats de location et de cessions avec toutes les notes de perception valides.

 » A part être un militaire, je suis un citoyen congolais normal comme tout autre compatriote. Si l’État veut prendre sa parcelle pour une raison quelconque, il y a une voie légale pour ça ». A-t-il dit.

Il exhorte par contre ce député qu’il ne pas élégant d’atterrir dans la parcelle d’une personne et d’ordonner l’arrêt des travaux.

 » Lui, étant un député, il devrait m’inviter pour qu’on prenne langue et non d’atterrir chez moi, et ordonner la suspension des travaux « .

Il sied de signaler que le Général Muhima dément avoir fait arrêter le mari de son voisin comme l’ont chanté certaines personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here