RDC : Prestation de serment: Le Président Tshisekedi rassure

0
1601

Ce jeudi 24 Janvier 2018, au cours d’une cérémonie haute en couleurs au palais de la nation, Félix Tshisekedi, élu président de la République Démocratique du Congo lors du scrutin présidentiel du 30 Décembre 2018, vient de prêté serment devant de milliers de congolais, la cour suprême de Justice, une dizaine des chefs de l’Etat et des représentants de pays amis.

Prière d’intercession des représentants des confessions religieuses, remise des symboles du pouvoir par les autorités coutumières, discours du Président investi et défilé des forces armées ont constitué les points saillants de cette cérémonie républicaine par excellence.

 « Moi, Félix Tshisekedi Tshilombo, élu Président de la République Démocratique du Congo, je jure solennellement devant Dieu et la nation :

– d’observer et de défendre la Constitution et les lois de la République ;

– de maintenir son indépendance et l’intégrité de son territoire ;

– de sauvegarder l’unité nationale ;

– de ne me laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine ;

– de consacrer toutes mes forces à la promotion du bien commun et de la paix ;

– de remplir, loyalement et en fidèle serviteur du peuple, les hautes fonctions qui me sont confiées ».

En 52 secondes, la main droite levée, la main gauche tenant le bout du drapeau national,  le vainqueur de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 vient de prononcer ce Jeudi 24 Janvier 2019 la formule prévue à l’article 74 de la Constitution pour le serment d’investiture. Il l’a fait devant la Cour suprême de justice, toutes sections réunies et faisant office de la Cour constitutionnelle en son audience publique et solennelle avec à l’ordre du jour un seul point : l’investiture du président élu, basée sur la prestation dudit serment.

Evidemment, la partie judiciaire a épuisé toute la procédure prévue à cet effet, entendez l’ouverture des bancs, la lecture de l’extrait de rôle, la lecture du réquisitoire, l’acceptation du réquisitoire et la prestation de serment proprement dite, suivie immédiatement des félicitations de la Csj et de la remise ses symboles du pouvoir. Pour l’autorité judiciaire, il s’agit notamment de la Constitution

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here