RDC/Perchoir de l’Assemblée Nationale: « la dynamique 50% des femmes ou rien » mobilise pour Jeannine Mabunda

0
721

De tout temps, la représentativité de femmes congolaises aux différents niveaux de décisions a été déficitaire, et les dernières élections, malgré tous les espoirs affichés, n’ont pas réussi à corriger cette lacune. Face à cela, « la dynamique 50% des femmes ou rien » apporte leur soutien à la candidature de Madame Jeannine Mabunda à la présidence se l’Assemblée Nationale dans le but de faire valoir les compétences de cette digne fille du pays, et à travers elle, toutes les femmes de la Rdc qui vont l’accompagner.

Dans une conférence de presse tenue ce mardi 16 avril 2019, au Sud-Kivu, cette dynamique estime que l’élection de madame Jeannine Mabunda à la tête de la chambre basse du parlement congolais sera un acte d’équité pour pallier au déséquilibre criant entre le nombre des hommes et des femmes dans les institutions politiques à tous les niveaux.

Nommée plusieurs fois ministre, conseillère spéciale en matière de lutte contre les violences sexuelles, ancienne directrice du Fond de promotion de l’industrie en Rdc, autant des qualités qui poussent « la dynamique 50% des femmes ou rien » à soutenir cette femme « exceptionnelle » pour être un bon arbitre dans une Assemblée Nationale où les Hommes sont majoritaires.

Ainsi, très déterminée à promouvoir le leadership féminin, cette dynamique demande aux députés nationaux , toutes tendances confondues de voter pour Jeannine Mabunda afin d’aboutir à un changement positif attendu en Rdc.

Si elle est élue, Jeannine Mabunda Lioko sera la première femme à occuper le perchoir de l’Assemblée Nationale , après Philomène Omatuku qui avait dirigée à titre intérimaire le bureau de l’Assemblée constituante.

Par Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here