RDC/Elections : Francis Mvemba et Joseph Maluta, le plus jeune et le plus âgé prétendant à la conquête de la présidence

0
799

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait. Plus d’un citoyen, électeurs congolais sont en pleine discussion quand il faut situer les candidats par rapport à leurs Age. D’un côtéceux-là qui exigent une longue feuille de route, un background consistant et de l’autre côté, ceux qui cherchent le dynamisme qui déborde de créativité. Sont aussi de la partie, ceux-là aussi qui veulent le juste milieu. La rédaction de votre magazine s’est attelé à décrypterl’âge des candidats aux élections présidentielles de Décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

Une seule candidate dame, deux  candidats des années 1980, d’autres qui sont nés sous l’èreKasavubu, certains autres ont eu l’occasion de voir la RDC devenir un Etat souverain et indépendant.

Le plus jeune, Francis Mvemba, âgé de 35 ans,  un jeune entrepreneur qui a fait fortune dans le diamant. Selon lui, l’Afrique c’est l’avenir.

L’autre c’est bel et bien Seth Kikuni, il fut le premier candidat à déposer son dossier à la Ceni, il est né le 14 Décembre 1981 à Kinshasa, un homme d’affaire, propriétaire du groupe KMS Investment, dont il est président Directeur. Il est âgé de 37 ans actuellement.

Vient alors ceux de la génération 1950, Joseph Mbadu, Martin Fayulu, Fredy Fatungulu, et Vital Kamarhe.

Joseph Mbadu Maluta, ancien gouverneur de la province du Bas Congo, est né à Boma en 1951.

Alors que martin Fayulu, député national et homme d’affaire congolais, est né le 21 Novembre 1956. Il a déjà assumé des responsabilités au sein du groupe pétrolier Mobil aux Usa, Paris, Cote d’Ivoire, Nigeria et au Mali.

Freddy Matungulu, le 4 Janvier 1955, économiste et homme politique, originaire de Lubembo. Il a fini à l’Unikin en sciences économiques.

Quand à Vital Kamarhe, il est né à Bukavu dans la province du Sud-Kivu, un polyglotte qui maitrise globalement le 4 langues nationales de la RDC. Comme Matungulu, il a aussi fréquenté l’Unikin en sciences économiques.

Par ailleurs, les années 1960, nous ont donné, tour à tour, Emanuel Ramazani Shadari, Sammy Badibanga et Felix Antoine Tshisekedi.

Le dernier, c’est-à-dire Felix, est né le 13 juin 1963 à Kinshasa, originaire du Kasai Oriental, fils du feu Etienne Tshisekedi.

Samy Badibanga, homme politique, ancien député national et ancien premier ministre en RDC voit le jour le 12 Septembre 1962.

Alors que, le candidat du Front Commun pour le Congo et dauphin de Joseph Kabila est né, à Kasongo dans le Maniema le 29 Novembre 1960. Il est ancien gouverneur et ministre en RDC.

L’autre catégorie est celle des candidats nés vers les années 1970.  Il s’agit de Charles Dievena Luntandila, né le 22 Janvier 1970 à Kinshasa.  L’autre,  Alain Daniel Shekomba, surnommé «  Lumumba mis à jour » est né le 13 Avril 1970 aussi.

Tandis qu’YvesMpunga, âgé de 46 Ans est né en 1972. Un jeune informaticien congolais, créateur du logiciel de l’entreprise Microdata.

Par contre, les autres candidats non cités, nos recherches ont été vaine afin de trouver leur année de naissance.

Il en résulte que le plus âgé des candidats à l’élection présidentielle du 23 Décembre en RDC est de 1951, âgé de 67 ans et le plus jeune est de 1983, âgé de 35 ans.

Signalons que lors des élections aux Etats Unis en 2008, Barack Obama avait eu de l’avantage au scrutin électoral face à JohnMcCain  et l’âge fut parmi les paramètres majeurs qui avaient joué en sa faveur.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here