RDC/Campagne Electoral : Trois candidats présidents sortent du lot jusque là !

0
296

En RDC, la campagne électorale bat son plein 5 jours après son lancement. Les candidats à la présidentielle du 23 décembre ont encore 25 jours pour faire campagne et présenter leur programme aux congolais. Jusqu’ici, seulement 3  candidats sur les 21 pour la course sortent du lot au regard du train de la campagne électorale. Il s’agit de Emmanuel Shadary pour la mouvance présidentielle, Félix Tshisekedi de la coalition « Camp du Changement » avec Vital Kamerhe et Martin Fayulu de la coalition « Lamuka »

Plus que 25 jours d’intenses activités et de dur labeur pour faire le tour de la RDC et boucler la période de la campagne électorale. Mais il faut faire avec et tenir le coup jusqu’au dernier moment.

En attendant, Il y a déjà le groupe de tête, celui qui et constitué de ceux qui ont pris un départ étincelant dès le premier jour et s’emploient sans relâche à creuser l’écart, à ratisser large pour réunir le plus grand nombre de voix. Il s’agit de Emmanuel Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo.

Dans le même groupe, on retrouve Félix Tshisekedi, président national de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et Martin Fayulu, président national de Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé). Tous deux sont des candidats de l’Opposition.

Ce sont là les trois candidats qui sortent du lot. C’est le trio de cette campagne électorale avec la chance de se disputer le sprint final pour les départager. En d’autres termes, ce sont les favoris de cette élection présidentielle. Mais un seul d’entre les trois sera le nouveau locataire du palais de la nation.

Que sont devenus les  autres candidats ?

A 5 jours de la campagne électorale, ils ne se sont pas encore manifestés de façon remarquable ou pas du tout. Ils sont quasiment invisibles dans les provinces de la RDC. Ce n’est qu’à de très rares occasions que l’on peut rencontrer leurs équipes de propagande.

Ils restent présents dans les médias et sur le terrain, les cris de ses sympathisants sont presque inaudibles. Toutefois, ils y croient dur comme fer qu’ils seront élus.

Certes, ils ne se jettent pas à l’eau au même moment que tout le monde, du moins, à l’image de ces trois candidats en tête. A chacun sa stratégie, dit-il. Il entend mettre les bouchées doubles pour un sprint fulgurant.

Malgré ces faits spectaculaires de ces trois candidats, ce n’est pas encore l’ambiance à l’américaine ou à la brésilienne. Mais en attendant, c’est comme si la campagne électorale venait à peine de commencer et que l’on s’observait.

Puisque les dés ne sont pas encore jetés. Qu’il reste 25 jours imprévisibles, il y a lieu de prendre son mal en patience. Surtout que la partie est en train de se jouer, pour la présidentielle 2018, entre les candidats Emmanuel Shadary, Félix Tshisekedi, et Martin Fayulu.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here