RDC/Affaire 15 millions : La société civile du Sud-Kivu fustige l’acharnement faites contre vital Kamerhe

0
594

Pendant que l’actualité politique en République Démocratique du Congo en général et dans la province du Sud-Kivu en particulier reste dominer par le prétendu détournement qu’aurait commis le directeur de cabinet du Président de la République Vital Kamerhe et Président national du parti politique, Union pour la Nation Congolaise (UNC). Au Sud-Kivu, le bureau de coordination de la société civile à travers son président Me Patient Bashombe rapport l’importance de la poursuite des enquêtes par la justice dans cette épineuse question, tout en dénonçant ce qu’il qualifie d’acharnement contre Vital Kamerhe.

Lors d’une réunion hebdomadaire avec ses membres tenu ce mardi 17 septembre 2019 à la salle concordia de l’archeveché de Bukavu, le président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, Me patient Bashombe a affirmé qu’il était question de passer en revue l’actualité tant nationale que provinciale, et en occurrence l’épineuse question de 15millions qui défraie la chronique en Rdc.

Par ailleurs, il a fustigé ce qu’il qualifie d’acharnement contre le directeur de cabinet du président de la République Vital Kamerhe Vital Kamerhe et estime qu’il s’agit d’une cabale de certaines mains noires qui voudraient désunir le Président de la République, Félix et son directeur de Cabinet Vital Kamerhe.

« tout en considérant le travail que fait le directeur de cabinet du président de la république, les acteurs sociaux ont estimé qu’il faut barrer la route à tous ceux qui montent de cabale et complot pour dissocier Vital Kamerhe et Fatshi. nous, à notre niveau, nous voulons condamner cette manière de faire et nous pensons que la justice va jouer son rôle mais il faut tout faire pour que ce deux dignes fils du Congo, dans leur alliance qu’il puisse cheminer et nous pensons que l’un est fort avec l’autre et sans l’autre l’un est faible »a-t-il renseigné

Signalons que le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu organise chaque semaine une réunion avec ses différentes structures et dans la quelle toutes les questions socio-politiques du pays sont débattues et une série de proposition sont adoptées par le quorum.

Par Fulgence Rukata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here