NORD-KIVU : le festival Amani ouvre ses portes ce vendredi 14 février avec son slogan dancer pour changer et chanter pour la paix.

0
706

La 7e édition du festival international AMANI a débuté ce vendredi 14 février 2020 à GOMA .

Ce rendez-vous culturel annuel qui se tient au collège Mwanga, permet aux habitants de Goma et plus généralement à la population du Kivu mais aussi des pays frontaliers de se reconnecter à travers la musique et la danse.

Pendant 3 jours soit du 14 au 16 février, les participants vont partager la joie d’être ensemble.

Selon les organisateurs, ce festival a pour objectif de redoré l’image de GOMA, de l’Est de la RDC et de la région de grand lacs de manière générale et montrer au monde la volonté qu’on les jeunes et les moins jeunes de la région, de construire un avenir meilleur et d’user de leur talent pour y arriver et le festival les y aide.

Pour l’artiste musicien Proffessor Jay de la Tanzanie et Malick maliro de Goma, Amani festival leur offre un espace pour appeler à la paix dans la région de grand lacs et plus particulièrement dans l’Est de la RDC.

Malick Maliro ajoute que cet espace permet aussi aux artistes locaux d’être en contact avec les autres artistes venu de l’extérieur.

Comme de coutume, Amani festival va rassembler nationalité, ethnie, classe sociale différente pour promouvoir par le chant et la danse le mieux vivre ensemble.

Avec son slogan DANCER POUR CHANGER ET CHANTER POUR LA PAIX , Pour cette année , le podium de ce grand rendez-vous va recevoir des grands artistes internationaux, nationaux et locaux pour faire la promotion de la paix.

C’est entre autre proffessor Jay de la Tanzanie, Mbili Abel, Innocent Balume, Gaz Mawete de Kinshasa (Rdc) pour ne citer que ceux là.

Signalons que peu avant le lancement du festival, une manifestation pacifique des jeunes a été signalé au quartier Majengo.

Ils protestés contre la tenue du festival Amani qualifié du Business.

Linda Marh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here