Page-Noire: La presse locale de Bukavu pleure Pontien BASHONGA

0
689

La presse Sud-Kivutienne a perdu un de ses doyens ce vendredi 14 février 2020. Il s’agit de monsieur Levy-Pontien Bashonga, Directeur-Éditeur du journal « Le Point Capital », mort à Bujumbura, où il était admis aux soins, après une longue période de maladie.

C’est un véritable coup de froid qui s’est abattu sur l’Union Nationale de la Presse du Congo, section du Sud-Kivu, avec la disparition de Pontien Bashonga.

Fort d’une très grande expérience, Levy-Pontien Bashonga, est considéré comme un de coaches les plus engagés des jeunes passionnés de la plume. La jeune génération de journalistes, dans son intégralité, garde de lui d’innombrable conseils qu’il prodiguait à ses cadets pour, disait-il, qu’ils fassent une carrière réussie.

Après un bon moment de souffrance, l’icône de la presse écrite au Sud-Kivu a pris l’option d’aller poursuivre les soins en terre Burundaise, et à l’Hôpital de Kira, d’où il a rendu l’âme dans la matinée de ce samedi.

Outre sa qualité de parrain des jeunes, Pontien Bashonga a particulièrement brillé par sa conviction et son charisme, tout au long de sa grande carrière. Directeur-éditeur du journal « Le Point Capital », le doyen Levy-Pontien Bashonga s’est souvent montré imperturbable, face aux influences découlant des différentes vagues politiques sporadiques.

Il était parmi les rares qui  pensaient le contraire de ce que la majorité a dit et savait se cramponner à ses convictions.

Ainsi, le monde médiatique pleurera un de ses vétérans les plus actifs.

En attendant le rapatriement de la dépouille de notre confrère, le deuil se tient au domicile du défunt, situé dans la commune d’Ibanda, près de la société Kotecha.

Laprunellerdc.info, un des médias dont le défunt fut particulièrement admiratif, tient à présenter ses sincères condoléances à la famille du doyen Levy-Pontien Bashonga.

Source:http://laprunellerdc.info

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here