Nord-Kivu: la cité de Katwa reste le seul foyer de l’Ebola! (Ministère de la Santé)

0
822

« La maladie de la fièvre jaune couramment appelé Ebola existe, Arrêtons de la considérée comme une fétiche » dit un expert en matière de la santé. La maladie à virus Ebola reste une maladie contagieuse et mortelle.selon un rapport du ministère de la santé publié ce mercredi 30 Janvier 2019 place la cité de katwa dans le territoire de beni en province du Nord kivu à la première place et reste le principal foyer de l’épidémie de la maladie à virus Ebola ayant enregistré 65% des nouveaux cas confirmés.


Au cours des 21 derniers jours alors que ce taux élevé était dû à une délinquante urbaine, la réticence communautaire et les manifestations de décembre 2018, La zone de santé de Beni à minorité, 224 cas ont été confirmés dont 9 cas probable. Ce qui fait le total de 233 cas.


Dans la date du 28 Janvier 2019, 137 cas de décès ont étés confirmé et 70 cas suspects dans la partie nord de la province du Nord- kivu.


En date du 29 Janvier 2019, 743 cas dont 689 confirmés et 54 cas probables, 461 décès et 258 personnes guéries.


Le ministère de la santé renseigne que le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rvsv-zebov.


Cependant, Une question se pose: toute la population de Goma et ces environs bénéficie de ce vaccin.


Le travail de dépistage s’avère compliquer par le fait que la région est en proie à des conflits violents. Car la zone forestière du Nord-Kivu est le fief de plusieurs groupes armés qui s’opposent à l’autorité congolaise.


Rappelons que Cette maladie est parmis les causes qui ont écarté les populations de Beni ville, Beni territoire, et la ville de Butembo à participer aux élections du 30 décembre 2018. Et présentement, il n’y a pas encore une assurance que le cette épidémie sera maîtrisée au mois de mars pour permettre la population de ces villes a allé voter. Attendons voir!


Par Claude Baguma Jc ( correspondant depuis Goma)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here