Meshac Bilubi aux vendeuses des souliers usagés : « S’il y a un problème, on doit s’assoir et le résoudre»!

1
951

«Je constate que les femmes sont là, le problème qui se pose ce n’est pas un problème de la mairie. C’est un conflit entre les femmes vendeuses et les dépositaires au marché de Kadutu ».C’est en ces mots, que Meshac Bilubi , maire de la ville de Bukavu s’est livré à la presse en réaction à cette manifestation des femmes vendeuses des souliers usagers en sit-in depuis la matinée à l’hôtel de ville de Bukavu.

Le maire de la ville de Bukavu estime que les vendeuses sont allés vite en besogne car le conflit entre elles et les dépositaires est entrain d’être régler par les autorités compétente.

Pour Bilubi, ces femmes seraient manipulées par certains politiciens qui voudraient créer les troubles dans la ville pour des raisons égoïstes.

Ainsi, l’autorité urbaine appelle les femmes vendeuses au dialogue pour trouver des solutions à ce problème au lieu de recourir à la rue et à la manipulation.

« Je viens d’arrêter les travaux de construction des dépôts au marché de Kadutu, je ne sais pas pourquoi les femmes vendeuses des souliers usagers continuent à manifester (…) Je sais qu’elles sont manipulées par les politiciens mais s’il y a un problème,on doit s’assoir et le résoudre » confie Bilubi.

En somme, le maire de Bukavu se dit ouvert au dialogue avec une délégation des femmes vendeuses des souliers usagers pour trouver une solution à ce problème.

Par LONI Irenge Joël

1 COMMENTAIRE

  1. Mr Meschac (maire de la ville de bukavu). Inutile de continuer a jeter les responsabilités sur les victimes , et pleurnicher pour rien. Vous étés a la Mairie depuis quand , vous avez jour et nuit vu ces misérables femmes souffrir partout dans la ville rien qu’en parlant de nyawera pres de ton bureau . Avez vous pense a leur miséré. elles s’assoient et vendent leurs articles dans la poussière , dans les eaux et ruissellement des eaux de pluie et toi et toute ta famille achetez la-bas. Comment protégez vous la population de bukavu et ensuite c’est sur cette population abandonnée que vous racontez pour vous acheter des villa ca et la au monde . c’est Satanique. Ces femmes ont exprime leur douleur dans la sagesse sinon elles devraient te défenestrer. Il ya lieu de croire aux rumeur que le marche de nyawera a ete vendu . comment avec la taxe depuis des années vous ne pouvez pas couler une dale par 2x ou 3x pour élargir le petit marche de nyawera ou carrément le relocaliser. Le moment venu vous rendrez des comptes. j’ai honte et pitié pour vous. La population Congolaise et celle de bukavu ne mérite pas ca . Le monde change Mr Meschac et les opinions vont aussi changer. Chères meres calmez vous , vous ne méritez pas ca .il suffit de voir aux alentours du bureau de monsieur Meschac vous trouverez tout ,papeterie , biscuit beignets , mais tout et il y passe jour et nuit a l’intérieur de l’enclos c’est un dépositoire (véhicules amortis , paperasse )vous attendrez quoi d’un comme pareil. Nous venons en pompe et nous venons vs libérer

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here