Le collectif Amka Congo condamne la dispersion brutale de la manifestation de la Lucha à Goma!

0
908

Après la dispersion de la manifestation des militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) au bureau de la société Airtel à Goma, les réactions fusent de partout pour dénoncer l’ étouffement de cette manifestation. Occasion pour le collectif Amka Congo de dénoncer la brutalité avec laquelle les forces de l’ordre ont dispersés les militants non violents de la Lucha.

Dans un entretien avec votre magazine, Rémy Kasindi, militant du collectif Amka Congo s’est dit choqué par la manière d’agir de la Police face aux militants de la Lucha qui revendiquaient une cause de la population.

Ce mouvement estime qu’il faut une prise de conscience et un dialogue sur la problématique de la fourniture des services de communication en Rdc.

Pour Rémy Kasindi, le gouvernement doit exiger l’harmonisation des prix liés à la communication et l’achat des mégas entre maisons de communications en interne et même en externe.

Cependant, il annonce la tenue des manifestations de grande envergure pour remettre la population congolaise dans ses droits.

« Amka Congo se dit être prêt à lancer une série des boycottes des produits Airtel, si ce dernier ne change pas, ou ne veut pas comprendre qu’il nous pille, vole et nous ruine, alors c’est plus que grave et elle va en subir. Nous n’exigeons qu’un droit et l’arrêt de cette déconsidération du consommateur qui est en même temps client » indique-t-il

En rappel les militants de la Lucha ont tenue des sit-in dans les villes de Bukavu et Goma pour dénoncer la mauvaise connexion et la surfacturation ainsi que le non respect des recommandations des sit-in organisés en Avril dernier.

Par Loni Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here