L’Agence de Facilitation  du Transport de Transit du Corridor Central facilite le transit des 34 conteneurs à destination de la RDC

0
312

Grâce à l’Agence de Facilitation  du Transport de Transit du Corridor Central (AFTTCC), la première cargaison composée des trente quatre conteneurs en transit au port de Dar-Es-Salam en passant part la voie ferrière jusqu’au port de Kigoma en Tanzanie est arrivée au port de Bujumbura au Burundi, le samedi 23 Novembre 2019. Embarqués dans deux bateaux, ces conteneurs contiennent chacun vingt tonnes des matériels pour la relance des activités de la Sucrerie de Kiliba, au Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo.

En présence du Directeur Général de Vision Transport Company (VITRACO) et représentant des commerçants du Burundi, David Nyandwi, et du directeur Général de la Société  Sucrerie du Kivu (SUKI), Hamad Yahy, le Directeur Général du Global Port Autority de Bujumbura Bonaventure Sinzobakwira a fait savoir que l’arrivée ces trente conteneurs au port de Bujumbura grâce au Corridor Central est une importante avancée, tout en invitant les importateurs à utiliser cette voie qui réduit énormément les couts de transport.

« Nous constatons une évolution sur l’initiative de cette voie, Dar-Es-Salam-Kigoma-Bujumbura. Et nous profitons de cette occasion pour encore une fois lancer un appel à tous les importateurs que ça soient du Burundi ou de l’est du Congo pour dire que cette voie est opérationnelle. Maintenant, nous avons trente quatre conteneurs pour Uvira, c’est une importante avancée parce que cela montre que nous pouvons servir comme une plateforme de la sous-région » a-t-il indiqué.

Le Directeur Général du Global Port Autority de Bujumbura Bonaventure Sinzobakwira/Photo Echos Evangile Magazine

Pour David Nyandwi Directeur Général de Vision Transport Company (VITRACO) et représentant des commerçants du Burundi souligne que via le corridor central, les marchandises qui jadis prenaient beaucoup de temps avec la voie routière arrivent ce dernier temps en moins d’une semaine et toutes au même moment. Et cela pourra réduire nécessaire les prix des marchandises sur le marché.

David Nyandwi Directeur Général de Vision Transport Company (VITRACO) et représentant des commerçants du Burundi/Photo Echos Evangile Magazine

Par ailleurs, Hamad Yahy, manager de la Sucrerie du Kivu (Kiliba), réitère sa confiance au corridor central pour sa facilitation d’une manière rapide le transit des marchandises en toute sécurité.

Hamad Yahy, manager de la Sucrerie du Kivu (Kiliba)/Photo Echos Evangile Magazine

Constituée de cinq pays (Tanzanie, Burundi, Ouganda, Rwanda et RD), l’Agence de Facilitation du Transport de Transit facilite le transport des marchandises qui transitent par le port de Dar-es-Salaam jusqu’au pays de destination.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here