Jolie Kamuntu (KJN) : « Les jeunes doivent briser le silence pour retrouver leur place dans la gouvernance locale »

0
199

Le processus  électoral  tend progressivement vers sa  dernière ligne droite qui est la tenue des élections présidentielle  couplées aux   législatives nationales et  provinciales  le 23  décembre 2018 prochain .Occasion pour les acteurs de la  société civile, membres des parties politiques et autres parties prenantes au processus  électoral de réfléchir sur l’évolution, les défis du processus électoral en vue de la tenue des élections libre, crédibles et apaisées en RDC. Reconnaissant le  rôle important  que joue la jeunesse dans le processus électoral, l’association Karibu Jeunesse Nouvelle(KJN) vient de tenir la deuxième réunion de monitoring du processus électoral pour sensibiliser les jeunes sur les responsabilités dans l’aboutissement du processus électoral en RDC

Depuis le mois d’Aout dernier, l’association karibu Jeunesse Nouvelle  évalue  l’évolution du processus électoral pour permettre aux jeunes de donner leurs points de vue sur le processus électoral, le calendrier électoral et différents défis auxquels font face le processus électoral. Ceci pour amener les jeunes à participer activement au processus électoral pas comme spectateurs  mais comme des acteurs

Néanmoins les jeunes font face à plusieurs défis  qui leurs empêchent à participer  activement au processus électoral, notamment le manque des moyens financier, la manipulation  politicienne et le manque d’information sur   le processus électoral en RDC.

Partant de ces défis, Madame Jolie Kamuntu, présidente de l’association Karibu Jeunesse Nouvelle(KJN) invite les jeunes à travailler pour relever ces défis et participer au processus électoral comme candidats, témoins, observateurs pour la tenue des élections libres crédibles et transparentes  en RDC

« Les jeunes sont devenus un peu septiques à tout ce qui se passe, ils deviennent des yeux de la communauté, ils regardent, ils commentent et ils prennent la parole en vue de briser le silence au tour de certaines questions »  indique-t-elle

En somme, cette réunion de monitoring du processus électoral s’inscrit dans le cadre du projet dénommé « Mise en place d’un centre d’information et de documentation pour la promotion du débat citoyen et le renforcement de la cohésion en faveur des jeunes du Sud-Kivu en RDC » exécuté par l’association Karibu Jeunesse Nouvelle(KJN) avec l’appuie de la fondation Américaine pour la démocratie (NED).

Par LONI  Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here