Grands-Lacs : Des artistes et étudiants sensibilisés à orienter leurs oeuvres dans la consolidation de la paix

0
150

« Les artistes sont des leaders dans leur communautés respectives. S’ils orientent leur raisonnement dans un sens positif ou négatif, les gens ne capteront que le message leur transmis. Les artistes ont donc intérêt à chanter positivement pour contribuer à la consolidation de la paix dans le région des Grands-Lacs ».

C’est en ces mots que se résume l’essentiel du message de l’organisation la benevolencija transmis aux artistes et étudiants du Rwanda, du Burundi et de la République Démocratique du Congo par videoconference, ce mercredi 18 Mai.

Ce collège tour qui concerne les trois pays, a été tenue dans l’objectif d’amener les artistes à prendre conscience du rôle qu’ils ont à jouer dans le processus de consolidation de la paix dans la région de grands lacs. Ce, en transmettant, à travers leurs oeuvres, des messages positifs, de paix, de cohésion et de cohabitation pacifique.

Beaudouin Kaba, chef de programme de la radio la benevolencija, ne s’est pas arrêté à sensibiliser seulement les artistes, il a aussi appelé la population à l’exploitation responsable des oeuvres d’art.

« La population qui consomme les œuvres des artistes devrait aussi comprendre que ce sont des personnes qui peuvent nous aider à regarder dans le sens de vivre ensemble, de nous rapprocher et toujours voir les choses positivement lorsque l’on est en face d’autres identités. Néanmoins, la population devrait aussi veiller sur l’interprétation de ces oeuvres d’art« , a-t-il indiqué.

Présents dans cette activité, des artistiques n’ont pas garder leur satisfaction pour eux-mêmes. Joyeux Bin Kabojo, artiste comédien, tout en appellant ses collègues artistes à éviter de propager les messages de rue et de ne se focaliser que sur les messages qui véhiculent la paix, il remercie l’organisation la benevolencija pour avoir pensé à mener cette sensibilisation.

A signaler que l’activité s’est tenue au centre Culturel ECKA situé à Bagira dans la ville de Bukavu, province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo.

A LIRE AUSSI : Lancement de l’hymne de fraternité, cet chanson qui vient unir les pays longtemps en conflits identitaires

Par Tecla Kahirho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here