Goma-acquittement du Pasteur Jean Omari : la partie civile rouvrira-t-il le procès? 

0
98

Accusé dans une affaire de kidnapping d’enfants, le pasteur Jean Omari, responsable de l’église chrétienne pour toutes les nations, (ECN-Emmanuel) a été acquitté jeudi 17 novembre par le tribunal militaire de garnison de Goma (Nord-Kivu).

Ses coaccusés par contre, Rodrigue et Mapatano, écopent d’une peine de vingt ans de prison et devront payer 50.000 dollars américains d’amende chacun, alors que Tumsifu Magloire, considéré comme chef de bande est, lui, condamné à la peine de mort pour association des malfaiteurs.

Ce jugement a été prononcé lors de l’audience qui a clôturé un procès de près de deux mois dans une affaire d’enlèvements d’enfants.

Un jugement qui n’a pas été apprecié par les avocats de la partie Civique qui se disent être « déçues de cette décision qui parait injuste », et selon leurs proches, ces avocats « pourraient même rouvrir le procès »

Pour rappel le pasteur Jean Omari et ses trois co prévenus étaient accusés d’avoir participé au kidnapping de quelques dizaines d’enfants à Goma, depuis l’année dernière.

Par Michel Methusela

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here