Déclaration jeunesse UNC/Sud-Kivu: « Manu Birato n’a même pas la carte de l’UNC ».

0
369

Dans un point de presse tenu ce mardi 10 décembre 2019, à Bukavu, la jeunesse de l’Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu s’insurge contre le propos placé par Manu Birato, à l’égard du directeur de cabinet du chef de l’État Vital Kamerhe, président national de l’UNC.

« C’est avec consternation que nous avons appris que soit disant notable du Sud-Kivu s’est permis de traiter notre président, élu du peuple, l’honorable Vital Kamerhe, d’ingrat pour n’avoir pas pris dans son cabinet un jeune garçon qui a étudié en Afrique du Sud-Kivu…. » indique leur déclaration.

Par ailleurs, la jeunesse de l’UNC Sud-Kivu indique que Manu Birato, le patron de l’hôtel Laroche à Bukavu, n’a jamais adhéré à l’UNC et il n’est pas reconnu comme un des ses membres.

« Pour votre information Manu Birato n’a jamais été membre d’aucune structure de l’UNC(…). Nul part il a signé comme co fondateur, il n’a même pas de carte de l’UNC, même une fiche d’adhésion, mais il se tape le luxe d’être co-fondateur », précise la jeunesse de l’UNC.

Elle lui rappelle cependant que l’UNC et son président ne cèdent pas à des menaces et intimidations, tout en lui mettant en garde si « une fois il ose saper la vie de Vital Kamerhe ».

Rappelons que cette déclaration de la jeunesse de l’UNC/Sud-Kivi intervient 48heures après la conférence de presse tenue par Manu Birato où il annonçait sa démission en tant que membre de l’UNC.

Par Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here