Covid-19 : L’inefficacité du Remède Malgache de plus en plus révélée ! Voici la situation du pays.

0
126

Cela fait 3 mois et 4 jours depuis l’annonce très médiatique du remède « Covid-Organics » par le Président Andry Rajoelina qui le présentait comme un remède préventif et curatif, alors que son pays comptait zéros décès, et 121 cas positifs dont 39 guéris. Trois mois plus tard, le Madagascar est le 14e pays le plus touché de l’Afrique, juste après la RDC et compte à ce jour, 8 381 cas positifs dont 5160 guéris et 70 décès !

Des voix se lèvent sur le continent face à ce résultat, en le comparant avec d’autres pays africains qui n’utilisent pas ce remède malgache et qui sont restés stricts dans le respect des gestes barrières et le test massif des populations, à l’Exemple du Rwanda, le jour de l’annonce du Remède Malgache, le pays de Paul Kagame comptait 147 cas positifs avec 80 guéris et zéros décès.

Il compte à ce jour 1710 cas positifs avec 889 guéris et seulement 5 décès ! Avec application strict des gestes barrières, et tests massifs, le Rwanda a été largement dépassé par le Madagascar et occupe la 34e place des pays les plus touchés sur 54, dont le Madagascar avec son remède le dépasse de 20 places.

Même la RDC, dont la stratégie du comité de riposte contre la Covid-19 reste ambigüe, était à 350 cas positifs soit plus de double du Madagascar, aujourd’hui le pays de Lumumba compte presque les mêmes cas avec le Madagascar dont la RDC est à 8 720 cas positifs confirmés dont 5 105 guéris et 201 décès. Ce pays très immense 4 fois la superficie du Madagascar de même 4 fois plus peuplé que le Madagascar ; c’est plutôt la RDC qui se comporte bien face à cette pandémie, que le Madagascar avec son remède. Si bien qu’il faut noter que la RDC avait aussi bénéficié de la tisane malgache contre la Covid-19 comme un Don du Président Andry Rajoelina.

L’OMS l’avait interdit bien avant en demandant aux autorités malgaches de prouver scientifiquement son efficacité avant de le distribuer comme traitement à des patients atteints du Coronavirus. Ce qui avait suscité des critiques anti-impérialistes des africains face à l’OMS.

Faut-il  »OUI » ou  »NON » continuer à croire à ce « Covid-organic » du Madagascar dont l’efficacité n’a pas été prouvée 4 mois après son introduction ?

Nombreuses personnes, mêmes ceux qui critiquaient l’OMS pour avoir refusé le Covid-Organic, sont de plus en plus sans réaction.

Il est donc possible que le Remède Malgache est inefficace ou soit efficace que pour certaines personnes et non pas pour toute catégorie d’individu.

Par Christian-Joseph Musenge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here