Covid-19 : la Tanzanie premier pays de la SADC à rouvrir ses portes sans attendre la fin de la pandémie

0
326

Le 4 Avril, 2020, le gouvernement de la République Unie de la Tanzanie a établi des mesures supplémentaires avec l’objectif de limiter la propagation du Coronavirus dans le pays. Le gouvernement a révisé les exigences aux voyageurs en cette date, pour aboutir aux mesures préventives liées aux voyages internationaux de la manière suivante :

  1. Tous les voyageurs, étrangers ou résidents qui entrent ou sortent et qui quittent la République unie de la Tanzanie seront testés à l’écran sur l’infection du COVID 19. Il n’y aura pas 14 jours d’obligation de quarantaine juste à l’arrivée.
  2. Tous les voyageurs internationaux doivent observer les mesures de préventions notamment les mesures d’hygiènes des mains, le port obligatoire du Masque (cache-nez) et garder la distance physique comme recommandé par l’OMS.
  3. Tous les voyageurs sont demandés de remplir honnêtement les formulaires des voyageurs disponibles à bord ou dans n’importe quel autre moyen de transport et les soumettre aux autorités de la santé aux aéroports, ports ou frontières juste à l’arrivée.
  4. Tous transporteurs arrivants/sortants doivent donner l’information de leurs passagers pour permettre aux autorités du post de l’entrée de vérifier le manifeste afin d’éviter le risque élevé des contacts de passagers.
  5. Pilote/Capitaine/Chauffeur en commande du transport, à l’arrivée, doivent premièrement soumettre aux autorités de la santé en poste, les fiches complétées par les passagers.
  6. Tous les opérateurs de transport doivent observer les gestes de préventions et observer les mesures d’hygiènes.
  7. Les engins de transports passeront à la décontamination si cela est jugé nécessaire.

Mesures concernant les camions/véhicules transportant des marchandises et services

  1. Avoir seulement 2-3 membres d’équipage par véhicule pour faciliter la fluidité de passage aux frontières dans la région.
  2. Sera décontaminé si les membres d’équipage sont suspectés d’avoir la COVID-19
  3. Les membres d’équipage doivent déclarer leurs destinations finales aux points d’entrées et peuvent être mis en quarantaine ou isolés à l’endroit désigné au cas où ils sont suspectés d’infection du COVID-19.
  4. Au cas où les membres d’équipage soit mis en quarantaine/isolés pendant le transit, les propriétaires des camions/operateurs doivent faire des arrangements nécessaires pour soutenir leur équipage pour rassurer que les marchandises sont délivrées à destination prévue.
  5. l’Equipage pour cargo sera mis en quarantaine aux hôtels désignés ou dans leur vaisseau cargo pour la période de leurs séjours.

Pour rappel la Tanzanie compte à ce jour, selon la dernière mise à jour du 20 Mai 2020, 509 cas positifs confirmés  dont 183 guéris et 21 décès.

Par Solange Kwindja

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here