Bukavu : Le Centre Culturel Ndaro livre un concert de réconfort aux sinistres d’Irambo !

0
1182

Sous  la cendre de l’incendie du 17 Aout 2018, les hommes, femmes et enfants de l’avenue Irambo en ville de Bukavu dans l’Est de la RDC, méritent encore du sourire et du réconfort après  avoir perdu leurs biens de valeur en un client d’œil. Maitrisant le rôle important que  joue  la musique  dans  le réconfort et  la joie dans le chef des individu, le centre culturel Ndaro  vient de livrer  un concert live et de charité  en faveur des familles victimes de cet incendie en vue de leur redonner du sourire et se surpasser de la situation qu’ elles traversent ces derniers temps.

Dans un premier  temps, le Centre Culturel Ndaro a  livré un concert live au lieu d’incendie pour compatir avec les familles victimes de l’incendie qui pour la plus part vivent encore sous le décombre de cette catastrophe naturelle. Ainsi  des chansons, danses, dessins et autres  talents pour redonner de l’espoir  et  déstresser   les  sinistres de  ce coin  et  partager ensemble  la joie  de vivre

Pour  le maestro Thomas Lusango, ce show est un moyen de témoigner l’accompagnement et le soutient des artistes de la ville de Bukavu aux sinistres pour leur redonner de l’espoir et de l’envie de vivre après  cet événement

« Le  message est que les gens se sentent à l’aise, qu’ils puissent danser, se déstresser et qu’ils soient distrait par ce que font les artistes  en vue de retrouver encore de l’espoir(…) Nous sommes entrain de penser comment entrer dans l’optique de l’operateur culturel  Zézé  Carbone pour organiser des grands show avec les artistes de renommée de la ville en vue de collecter des fonds pour venir en aide aux sinistres » indique-t-il

A noter que ce show marque le lancement d’une série d’activité des artistes pour venir en aides aux femmes, enfants victimes de l’incendie qui avait ravage plus de 100 maisons sur avenue Irambo en commune d’ibanda en ville de Bukavu dans l’Est de la RDC.

Par LONI Irenge Joe

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here