Bienvenu Karhakubwa place sa candidature au sénat sur la promotion de la paix et du développement du Sud-kivu !

0
487


Comme tout citoyen congolais épris de paix et du souci de développement de la province du Sud-kivu, Bienvenu Karhakubwa, acteur de la société civile longtemps engagé dans la résolution des conflits et la recherche de la paix au travers de son organisation Centre de paix et gouvernance (CAPG) vient de déposer sa candidature à l’élection sénatoriale au sud-kivu avec comme priorité la promotion de la paix et le développement du Sud-kivu en particulier et en RDC en général.


Depuis l’année dernière, cet acteur de la société civile s’est engagé dans le processus électoral grâce à la campagne « CAP vers les élections pour le rajeunissement et le renouvellement de la classe politique» qui poussé en ces jours certains jeunes à postuler et gagner des sièges au niveau national et provincial dans différentes provinces du pays lors des élections du 30 décembre dernier.


Partant des fruits de cette campagne et son engagement dans la recherche de la paix et du développement, Bienvenu Karhakubwa se dit capable de porter haut la voix de la population grâce aux députés issue de cette lutte pour le changement et le développement du Kivu


A cet effet, Bienvenu Karhakubwa se fixe comme priorités une fois élu, la réconciliation nationale qui passe par la justice,la vérité pour la paix et le développement de la RDC


«Nous allons travailer essentiellement pour la promotion de la paix et le développement dans notre pays et qui va passer naturellement par une gestion saine de la chose publique. Nous allons nous y mettre dans l’ensemble des travaux que nous aurons à faire » indique-t-il


Il invite ensuite les députés provinciaux à voter pour les compétences et non des intérêts égoïstes pour matérialiser le renouvellement et le rajeunissement de la classe politique en vue du changement de la RDC à tout les niveaux.


En rappel, Bienvenu Karhakubwa vient de déposer sa candidature ce jeudi 31 Janvier 2019 avec comme suppléants madame Wabiwa Ngobobo qui est défenseur des droits humains et agent de développement et maître Boutros Ndenjika Botochima avocat et défenseur des droits de l’homme. Ceci en vue du renouvellement de la chambre haute du parlement congolais.


Par Loni Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here