La réussite du président Félix Tshisekedi passe par l’amélioration, des conditions sociales des populations.

0
825

Elu par une majorité simple aux récentes élections en république démocratique du  congo,felix Tshisekedi est désormais président de la République Démocratique  du Congo , et  doit rétablir la sécurité sur l’ensemble du territoire tout en relaçant l’activité économique  stagnante, morbide ou quasi inexistante   et parsemée par une corruption a grande echelle,et l’inégalités criantes de partage des ressources nationale ;une tache qui ne sera pas facile pour le nouveau locataire du palais de la nation qui doit  batailler fort  pour réaliser les promesses electorales,enfin des répondre aux aspirations du peuple qui vivent en grande partie en dessous du seuil de la pauvreté.

Apres sa confirmation par la cour suprême de justice  et sa prestation de serment, Félix Antoine tshisekedi est le premier président de l’alternance démocratique en république démocratique du Congo   et suscite l’espoir chez une grande partie de la population .ayant pris les rênes du pays  dans un contexte de ruines économiques, car la majorité de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté selon l’indice du développement humain du pnud ,d’emblée sa première mission sera de réconcilier une nation divisée car une frange de la population n’a pas vote pour lui  au détriment d’autres challengrs.pour espérer  s’imposer face  a une population qui a vote a plus de 62% contre lui, le président Félix devra  rapidement améliorer la vie quotidienne de la population   pour finalement remettre en route l’economie.presenter par certains observateurs et analystes de la vie politique en RDC comme quelqu’un d’ouvert et conciliateur ,Félix devra faire preuve qu’il peut mobiliser au profit de la RDC ,un réseau d’influences  a travers la communauté internationale ; bien que cette dernière était réticente quant a la reconnaissance  de son election,ce qui doit naturellement se traduire par un apport financier de la part des institution de la haute finance mondiale  en occurrence la banque mondiale, le fonds monétaire international….afin d’atteindre les 80milliarrds promu en termes de budget lors de sa campagne électorale ;car en effet même si le nouveau président parviendrait a faire une gestion efficace et efficiente de la chose publique, la RDC a lui seul ne pourra pas atteindre cette somme colossale afin de relever le défi.

C’est pourquoi le président Félix devra premièrement :

1. relancer le secteur agricole, car c’est le secteur crucial de l’économie d’une grande nation comme la rdc, mais négligé au profit de minerais, pourtant la RDC avec ses 80millions d’hectares des terre arables, la RDC est capable d’infléchir la courbe d’importation agricoles et devenir ainsi le grenier  regional, continental et mondial.

2. relancer les grandes chantiers des infrastructures  ce qui permettra de générer les emplois et relier le pays.

3. débloquer le climat des affaires  en diminuant les taxes qui découragent les  entreprises, les banques et autres multinationales  d’investir au Congo pourtant nécessaire pour permettre au PME et autres entreprises  confrontées aux problèmes de trésorerie d’accéder a des éventuels financements.

4. payer la dette intérieur de l’état congolais qui se traduit par des arriérées vertigineux pour certains compatriotes et retraiter  les  fonctionnaires en âge de retraite car ils pénalisent les plus jeunes à accéder a la fonction publiques.

5. renoncer à certain contrat léonins avec certaines entreprises d’extraction minières qui font du boum économiques au détriment de la RDC.

Tous ces préalables ne sont pas exhaustifs pour la réussite du nouveau président,  mais ils constituent   une base solide pouvant lui permettre à bien mener son action. C’est pourquoi la Rdc est sur une bonne voie pour redevenir un moteur regional, continental et mondial, avec son économie diversifies  et son potentiel humain, surtout que les plus grands problèmes de la RDC n’est pas liée aux capitaux mais par un manque  de  volonté politique des acteurs  politiques censée travailler pour l’intérêt de toute la nation

.PAR FULGENCE RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here