61ème anniversaire de la mort de Lumumba: des citoyens attendent toujours le rapatriement de ses reliques au Congo

0
210

 A l’occasion du soixante unième anniversaire anniversaire de la mort du premier chef de l’exécutif congolais, Patrice Emery Lumumba, des citoyens congolais attendent toujours le rapatriement des reliques de cet héros tel que promis par les autorités Congolaises  et belges.

Selon certaines personnes interrogées et qui ont requis l’anonymat, « il est irresponsable de rester silencieux après avoir découvert les restants du premier héro de la République Démocratique du Congo. Enterré la dent de Lumumba au Congo est un signe honorifique non seulement pour cet héro mais aussi pour toute la République; nous attendons toujours le rapatriement de ses reliques ».

Prévue en date du 30 juin 2021, l’activité de rapatriement de ces reliques n’avait plus eu lieu pour des raisons jusqu’ici floues. Il était prévu que l’unique dent de Lumumba à la disposition des autorités belges soit enterrée avec honneur dans la capitale Congolaise.

Pour rappel, Patrice Emery Lumumba a été assassiné le 17 janvier 1961 dans des circonstances encore obscures à ce jour.

Tout a commencé lors de la cérémonie de l’indépendance le 30 juin 1960, le Roi des Belges Beaudouin 1er, prononce un discours dans lequel, il relève le rôle colonisateur de son pays et de son oncle le Roi Léopold II. Patrice Emery Lumumba prend la parole alors que le protocole ne l’avait pas prévu. Dans son discours, il va montrer non seulement le rôle destructeur de la colonie mais surtout dénoncer l’exploitation du Congo. Cette attitude constituait aux yeux du monarque belge un crime de lèse-majesté.

Par la rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here