UDPS/Sud-Kivu : « Nyamugabo s’offre un salaire piquant vers le ciel » !

0
1370

Une année après son investiture à la tête de la province du Sud-Kivu, le gouverneur dans une auto évaluation a jugé de satisfaisant ses douze premiers mois lors d’une interview avec un media de la place. Carte sur table, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), lors d’une conférence de presse tenue à leur permanence, réalise une évaluation de la gestion du gouverneur Claude Nyamugabo qu’elle qualifie de négative en se basant sur trois fronts ; la consolidation de la sécurité, les infrastructures, et les finance.

S’agissant de la sécurité, ce parti politique de l’opposition juge de « fiasco » l’opération « Tujikinge » institué par le gouverneur de la province. Selon l’UDPS, des corps sans vie sont ramassés presque chaque semaine et de s’assassinats ciblés sont signalés sur toute l’étendue de la province.

Le finance, Nyamugabo s’enrichi alors que la population croupi dans la misère

En comparant les dépenses de Claude Nyamugabo et celle de son prédécesseur Marcelin Cishambo et en le rapportant aux revenue de la population, il est facile de constater que : « certains se tapent un salaire piquant vers le ciel, tandis que d’autres croupissent avec un salaire piquant vers l’enfer » déclare Deo Bizibu cadre de l’UDPS et candidat député provincial au Sud-Kivu aux prochaines échéances électorales.

Voici en synthèse dans ce tableau les avantages de Nyamugabo, comparativement à ceux de Cishambo.

Cishambo    Nyamugabo

Prime mensuel 2843 ,18 $ 4296,43$
Prime de risque 1407,17$ 2126,37$
Prime spécial de mobilisation des recettes 1021$ 1542,8$
Total mensuel 5271,32$ 7965,6$

Pour Deo : « il y a pas de raison pour que certains s’enrichissent de la sorte sur le dos de la population ». Il rappelle, que de ce fait, Nyamugabo, à lui seul ses avantages peuvent payer à peu près 80 enseignants.

Concernant les infrastructures. Il a tout simplement qualifié cette année « année de promesses non tenues ». Prenant pour exemple la réhabilitation des tronçons routiers de Ruzizi I à la place de l’indépendance, soit disant qu’il existait déjà un financement de l’Union Européenne.

Aussi, il a invité la population à constater que moins de 3 Km de Ruzizi II à Major Vangu ont duré plus d’une année alors que la route de la place de l’indépendance vers carrefour en passant par le marché de Kadutu (malgré sa qualité) avait duré moins de deux mois lors de la campagne électorale en 2011.

Outres les travaux de construction du stade de Bukavu à Nyantende qui devraient prendre une durée d’une année et la pose de la pelouse synthétique au stade de la Concorde de Kadutu restent hypothétiques.
En rappel, c’est depuis le 11 Octobre 2017 que le gouverneur de la province du Sud- Kivu Claude Nyamugabo a été investit avec son gouvernement à l’assemblée provincial après son élection à la tête de la province.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here