Sud-Kivu-prix bonne gouvernance CDJP :  » je m’engage à améliorer ma gouvernance participative pour des nouveaux mérites », Nsimire Aimée.

0
189

La Commission Diocésaine Justice et Paix(CDJP) a octroyé, le vendredi 10 décembre 2021 dans la salle Concordia à Bukavu, des prix de bonne gouvernance aux leaders locaux qui se sont démarqués dans la lutte pour la cohésion sociale et la bonne gouvernance. Parmi les bénéficiaires figure la cheffe de quartier Panzi, Nsimire Buhendwa aimée.

En présence du maire de la ville et des trois bourgmestres des communes de Bukavu, Nsimire Buhendwa aimée a aussi reçu un Routeur capable de connecter plus de 25 machines ordinateurs et tant d’autres matériels importants ont accompagné ce prix qui vient s’ajouter à Celui reçu en 2017 dans le cadre du mouvement rien sans les femmes.

De sa part, Nsimire Aimée, tout en remerciant la CDJP pour la promotion du leadership à travers l’octroi de prix, elle dédie le prix reçu à toute la population du quartier Panzi et aux cadres de base de cette entité en particulier.

« Je remercie de tout cœur la commission diocésaine justice et paix pour cette initiative qui crée déjà de l’émulation chez les leaders locaux. Le prix que j’ai reçu aujourd’hui est le fruit des efforts conjugués par la population du quartier Panzi et en particulier des cadres de bases qui m’ont toujours soutenu. C’est pourquoi je le dédie ce prix », a martelé Nsimire Aimée.

« Je m’engage à améliorer ma gouvernance participative pour des nouveaux mérites », a-t-elle ajouté.

Signalons que ce prix a été décerné à onze personnes dont sept de la ville de Bukavu, parmi lesquelles le Maire et les bourgmestres de trois commune de Bukavu et, quatre autres venant des territoires.

Par Tecla Kahirho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here