Sud-Kivu: les présumés assaillants capturés lors de l’attaque du 03 novembre, transférés à Kinshasa

0
296

Une semaine après leur incursion dans la ville de Bukavu, 39 assaillants d’un groupe politico-militaire obscur parmi lesquels 37 hommes et deux femmes ont été transférés, ce vendredi 12 novembre 202, à Kinshasa via l’aéroport national de Kavumu dans des conditions optimales à bord d’un vol Boeing 737 affrété par le gouvernement.

Ce transfèrement a été opéré par THÉO NGWABIDJE KASI, gouverneur de la province du Sud-Kivu en compagnie du vice gouverneur, Marc Malago ainsi que de tous les membres du conseil provincial de sécurité.

Cette opération fait suite aux instructions et mesures prises par le Président de la République, Félix Tshisekedi; celles  visant la sécurisation de la province du Sud-Kivu et de toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Par la même occasion, THÉO NGWABIDJE KASI a salué la bravoure des forces de défense et de sécurité et la promptitude avec laquelle elles ont réagi face à ce coup de déstabilisation de ce  mouvement politico- militaire obscur à la solde des ennemis et déstabilisateurs des institutions de la République.

« Nous appelons à toute la population à collaborer toujours avec les services de sécurité  en dénonçant tout cas suspect pour mettre hors d’état de nuire ces hors-la-loi en Province et décourager ces malfrats qui veulent passer par le Sud-Kivu pour matérialiser leur plan machiavélique« , a mentionné Théo Ngwabidje.

Et d’ajouter :

« Nous invitons également la population au respect des mesures sécuritaires dont le couvre-feu qui va de 21h à 5h du matin et de quitter les groupes armés ».  

Notons que les enquêtes continuent pour dénicher tous les auteurs financiers et intellectuels de ce projet de déstabilisation et qui a touché à la sécurité intérieure de l’Etat, a fait savoir le gouverneur de province.

Par Tecla Kahirho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here