Sud-Kivu : Les notables de Mwenga soutiennent les efforts de riposte contre la maladie à virus Ebola ! 

0
285

Après l’enregistrement des  cas de la maladie à virus  Ebola en territoire de Mwenga en province du Sud-kivu dans l’est de la RDC, les notables de ce territoire se mobilisent pour barrer la route à cette maladie ravageuse. Ces derniers l’ont exprimés lors d’une table ronde organisée  par la Plateforme des Leaders et Notables Originaires de  Mwenga (PLNOM)  tenue ce Mercredi 4 Septembre en ville de Bukavu

Au cours de cette table ronde  les leaders religieux, coutumiers des communautés Lega, Bembe, Shi, Nyindu ont échangé avec le ministre de la santé et les partenaires œuvrant dans la riposte contre la maladie à virus Ebola. Ceci pour évaluer la situation sur terrain et mettre en œuvre des stratégies pour barrer la route à cette maladie.

Occasion pour les notables de manifester leur volonté d’accompagner les efforts de riposte de la maladie à virus Ebola qui a déjà fait plus de deux milles morts dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-kivu et celle d’Ituri dans l’Est de la RDC

A en croire Nicolas Kyalangalilwa, coordonnateur de cette plateforme,les notables vont sensibiliser la population pour que cette dernière puisse s’approprier les efforts fournis dans la lutte contre cette maladie.

Il invite ainsi la population à collaborer avec l’équipe de riposte pour prendre des mesures efficaces en vue de prévenir la propagation de cette dernière.

« L’ engagement premier c’est de combattre la maladie (…) Le travail des notables c’est d’accompagner la communauté non seulement à comprendre la réalité de la maladie mais aussi à prendre des mesures nécessaires : 1 les mesures d’hygiène ; 2 les mesures de restriction de mouvement si la personne est contaminée ; 3 Contacter les services habilités afin que ceux qui sont malades soient pris en charge correctement » précise Nicolas Kyalangalilwa

En rappel, le territoire de Mwenga a enregistré depuis  16 Août 2019  dernier  Six  cas de la maladie à virus Ebola notamment un cas guéri, deux encours de traitement et trois décès indique le récent rapport de l’équipe de riposte.

Par LONI Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here