Sud-Kivu : Le RJEA présente la chanson «Nous disons Non» pour la protection de l’enfant !

0
621

La province du Sud-kivu connait des violations de droits de l’enfant dans ses différents territoires depuis plusieurs années. Situation qui ne passe pas inaperçue dans le chef du Réseau des Journalistes Amis de l’enfant(RJAE) qui vient présenter au public une chanson intitulée :«Nous disons Non» pour interpeller les autorités et la communauté sur les atrocités que subissent les enfants en vue d’une prise de conscience pour la protection de l’enfant.

Dans un entretien avec votre magazine, Amisi Musada Lurhere Emérite, jeune journaliste du RJEA et compositeur de cette chanson affirme que la composition de cette chanson est une façon de faire entendre la voix des enfants longtemps victimes des kidnappings,du viol,de l’enrôlement aux groupes armés,de la malnutrition,la non scolarisation et d’autres violations de leurs droits.

« C’est une façon pour nous d’ interpeller les autorités à prendre conscience des violations de droits de l’enfant(… ) Je sais bien que dire non à la violation des droits des enfants ne sera jamais de piaffer, plutôt   un bel  élan de donner une dignité méritée aux enfants africains à travers cette chanson dont je les dédits » indique-t-il

Ce jeune journaliste invite ensuite les enfants à briser le silence pour dire non à toute forme de violation de leurs droits pour jouir ainsi effectivement des leurs droits tels que mentionnés dans la constitution de la RDC et les instruments juridiques internationaux dont la RDC est signataire.

« Dans cette épopée de quatre minutes environs, je dénonce les atrocités  que subissent les enfants et j’ai fait un plaidoyer aux états africains et tous les humanitaire à insérer l’intérêt des enfants dans leurs programmes » ajoute-t-il

En rappel cette chanson a été présenté aux autorités et acteurs œuvrant dans le domaine de la protection de l’enfant lors de la cérémonie commémorative de la journée de l’enfant africain célébrée le 16Juin de chaque année en mémoire des enfants de Soweto en Afrique du Sud sous l’apartheid.

Par LONI Irenge Joe avec le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJEA/Sud-kivu)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here