Sud-Kivu: la population de Minembwe très soulagée de la visite du gouverneur Théo Ngwabidje

0
543

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje a effectué une visite le vendredi 15 Novembre 2019, au chef lieu de la commune rurale de Minembwe pour consolider des populations entières qui sont dans l’angoisse sans limites.

Le message du numéro un de la province était la paix et la cohabitation entre les communautés pour la relance de la vie normale et l’émergence de cette partie.

Le gouverneur de province, Théo Ngwabidje a demandé par ailleurs à la population de Minembwe de sensibiliser leurs fils et filles à quitter les maquis et intégré soit la vie civile ou l’armée congolaise.

Très soulagée de cette visite du gouverneur de province, la population a salué cette visite « bénéfique » et tant attendue, tout en espérant que les milliers des déplacés accablés de chagrin pourront en fin, recevoir une assistance à leur survie dans cette période.

Edson Muragizi, chef de bureau à la coordination provinciale des actions humanitaires et développement au Ministère du Plan et l’un des fils du terroir estime en outre que le gouverneur va s’enquérir de toute la situation qui empêche les écoles, hôpitaux, églises de fonctionner dans les hauts plateaux de Minembwe afin de la transmettre au gouvernement central pour qu’ensemble avec le gouvernement provincial, ils puissent stopper les conflits dans cette partie de la RDC.

D’autres recommandent cependant, à la Monusco et les FARDC d’entamer une opération de faire rentrer les vaches de Banyamulenge (40 000) razzier depuis le mois de février 2019. Également la protection de toutes les populations (toutes tribus) des hauts et moyens plateaux de Minembwe soit effective.

A noter que depuis le mois de mai, dans la province du Sud-Kivu, la commune de Minembwe, en territoire de Fizi est théâtre des violence inter communautaires. Actuellement, des attaques contre les civils et affrontements entre les groupes armés se multiplient.

Par Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here