Sud-Kivu: Incendie à l’hôtel de poste, les victimes appellent à l’assistance sociale

0
129

Après le gigantesque incendie qui a frappé l’hôtel de poste la nuit du 14 au 15 septembre, des milliers des personnes qui y exerçaient des activités afin de subvenir à leurs besoins, appellent les personnes de bonne volonté, les organisations gouvernementales et non gouvernementales à les venir en aide vu que « leur seul champ a été frappé par la mosaïque ».

Tout perdu au passage de cet incendie, ces pères, mères de famille et jeunes se disent n’avoir plus de l’espoir de vivre.

 » Je ne saurais pas vous parlez vu que j’éprouve une énorme peine actuellement. Ma famille et moi vivaient grâce à mon secrétariat public qui se trouvait dans l’hôtel de poste. Maintenant, il est parti en fumée, je ne reste plus qu’avec le cendre de mes machines photocopieuses, rames des papiers, imprimantes et autres. J’ai tout perdu, même l’espoir de vivre« , déclare une victime.

Au lendemain, sans courage, sans espoir et avec des  larmes aux yeux, ces victimes regardaient impuissamment et pitoyablement la nouvelle nature de leurs matériels, touchaient même le cendre restant. « Comment reconstruire nos vies?, comment commencer à zéro?, nous n’avons plus d’espoir », sont là les phrases que ces victimes ne cessent de prononcer.

Signalons que cet incendie a fait état de plusieurs pertes matérielles mais aucune perte en vie humaine n’a été signalé. Après sa visite au lieu du drame, le gouvernement provincial a compati et promet l’ouverture d’une enquête.

par Tecla Kahirho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here